Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Niantic lève 245 millions de dollars pour développer sa plate-forme de réalité augmentée

Levée de fonds Niantic, connue pour avoir développé Pokémon Go, a levé 245 millions de dollars de fonds. Ils vont servir à poursuivre le développement d'une plate-forme avancée de réalité augmentée que la start-up veut commercialiser auprès d'autres entreprises.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Niantic lève 245 millions de dollars pour développer sa plate-forme de réalité augmentée
Le jeu Ingress de Niantic. © Niantic

La start-up américaine Niantic a annoncé une levée de fonds de 245 millions de dollars le 16 janvier 2019, qui porte sa valorisation à près de 4 milliards de dollars. Le tour de table a été mené par IVP, avec une participation d'Axiomatic Gaming, Battery Ventures, Causeway Capital Management, CRV et Samsung Ventures. La précédente levée de fonds de l'entreprise, de 200 millions de dollars, avait eu lieu le 24 novembre 2017.

 

Un essor grâce au succès de Pokémon Go

Niantic est né en 2010 au sein de Google. Elle y a développé un jeu pour smartphones innovant baptisé Ingress, qui combinait géolocalisation et réalité augmentée. Niantic devient indépendant en 2015, lorsque Google se restructure en Alphabet. L'entreprise se consacre alors au développement de Pokémon Go, qui reprend les mêmes mécaniques de jeu qu'Ingress.

 

C'est son succès, lors de sa sortie en juillet 2016, qui fait prendre son essor à Niantic. Le jeu a généré plus de 2 milliards de dollars de revenus depuis son lancement. L'entreprise travaille également depuis 2017 sur un jeu Harry Potter: Wizards Unite, dont le principe sera similaire à ses précédentes productions. Son arrivée sur le marché est prévue pour 2019.

 

Vers une plate-forme complète de réalité augmentée

Outre ces titres individuels, la start-up travaille à la mise au point de la "Niantic Real World Platform", qui regroupe l'évolution de tous ses outils : géolocalisation, réalité augmentée multi-utilisateurs (via le cloud), réseau social, gestion des données, achats intégrés, publicité, etc. Son objectif à terme est de la commercialiser auprès de développeurs tiers. Les fonds qu'elle vient de lever sont motivés en grande partie par cette plate-forme et serviront à poursuivre son développement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale