Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Niantic lève 300 millions de dollars pour son écosystème de réalité augmentée

Levée de fonds Niantic lève 300 millions de dollars auprès de Coatue. Un apport financier qui va aider le créateur de Pokémon Go à développer son écosystème d'expériences en réalité augmentée, que ce soit à titre informatif ou pour le divertissement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Niantic lève 300 millions de dollars pour son écosystème de réalité augmentée
Niantic lève 300 millions de dollars pour son écosystème de réalité augmentée © Niantic

L'entreprise américaine Niantic lève 300 millions de dollars auprès de Coatue. Un apport financier annoncé le 22 novembre 2021 qui valorise le créateur du jeu Pokémon Go à 9 milliards de dollars. Cet argent frais va l'aider à bâtir sa vision du "métavers" en réalité augmentée qu'il appelle "Real-World Metaverse".

"Nous construisons un futur où des créations numériques, de divertissement et d'information, sont superposées au monde réel, le rendant plus magique, fun et informatif", déclare John Hanke, le fondateur et CEO de Niantic. Une interprétation assez étonnante du concept de métavers, qui fait référence à la base à un environnement virtuel immersif en 3D temps réel. Le terme est galvaudé par toute l'industrie AR/VR depuis quelques derniers mois.

Etoffer sa plateforme développeur
Niantic explique construire une plateforme pour la réalité augmentée, nommée Lightship, qui est basée sur une cartographie 3D du monde. Le créateur de Pokémon Go (et plus récemment Pikmin Bloom) va utiliser ce nouvel apport financier pour poursuivre cette cartographie du monde, développer de nouveaux jeux et lancer d'autres applications à visée commerciale. Outre son utilisation de Lightship pour créer ses propres produits, Niantic met la plateforme à disposition de développeurs tiers.

Disponible en version bêta depuis mai et lancée officiellement au début du mois, Lightship permet aux développeurs d'accéder à sa suite d'outils et de services pour créer des expériences multijoueurs. Que ce soit des outils de géolocalisation, de réalité augmentée multi-utilisateurs (via le cloud), de réseau social, de gestion des données, des achats intégrés, de publicité, etc. Certaines fonctionnalités sont payantes, comme la possibilité de permettre à plusieurs appareils de partager simultanément la même expérience. Et d'autres sont gratuites.

Niantic a également lancé son propre fonds doté d'une enveloppe de 20 millions de dollars, Niantic Ventures, visant à identifier et financer les leaders de demain dans la réalité augmentée. Enfin, la start-up américaine planche sur la fabrication de lunettes en réalité augmentée, ses applications ne tournant aujourd'hui que sur smartphones. Un projet mené avec Qualcomm et sur lequel peu de détails ont été dévoilés pour l'instant.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.