Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nintendo fait appel à Niantic pour développer des applications en réalité augmentée

Bientôt de nouveaux jeux Nintendo en réalité augmentée sur smartphone ? Niantic, entreprise spécialisée dans la réalité augmentée qui est déjà à l'origine de Pokémon Go, annonce un partenariat avec Nintendo. Ils comptent lancer une application Pikmin dès cette année.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nintendo fait appel à Niantic pour développer des applications en réalité augmentée
Nintendo fait appel à Niantic pour développer des applications en réalité augmentée © Nintendo

La start-up américaine Niantic a été mandatée par Nintendo pour développer de nouveaux jeux en réalité augmentée sur smartphone. Les deux entreprises ont annoncé leur partenariat le lundi 22 mars 2021. Son objectif est de développer des applications basées sur l'univers Nintendo avec la technologie de réalité augmentée de Niantic.

Cette jeune entreprise, qui à l'origine était un laboratoire de Google, a pris son indépendance en 2015 et a connu un succès retentissant l'année suivante avec la sortie de Pokémon Go. La licence Pokémon est détenue par The Pokémon Company, coentreprise de Nintendo et deux de ses studios partenaires, Game Freaks et Creatures.

Un jeu Pikmin en réalité augmentée
Pikmin est la première franchise de Nintendo à bénéficier de ce partenariat. Les deux entreprises souhaitent sortir cette application dès cette année et assurent qu'elle comportera des actions qui incitent à la marche et au déplacement. Ces mécaniques de gameplay sont la base des jeux Niantic. Pokémon Go incite par exemple les joueurs à se déplacer pour chasser les Pokémons.

"La technologie de réalité augmentée de Niantic nous permet de découvrir le monde comme si les Pikmins vivait secrètement tout autour de nous, a commenté Shigeru Miyamoto, Representative Director de Nintendo, dans un communiqué. Avec la volonté de rendre la marche amusante, notre mission est de proposer une expérience différente de celle des jeux traditionnels".

D'autres jeux devraient suivre
L'accord entre Niantic et Nintendo étant un partenariat à long terme, d'autres franchises devraient aussi avoir droit à leur application de réalité augmentée. Pour Nintendo, cet accord va renforcer ses compétences dans les jeux pour smartphones. Depuis 2016, le studio a publié moins d'une dizaine de jeux mobiles avec différents partenaires (DeNa, Cygames et Line Corp), rappelle Bloomberg.

Certains investisseurs se plaignent du fait que Nintendo n'a pas encore été capable de générer beaucoup de revenus avec ces applications. Pokémon Go a d'ailleurs été la plus grande réussite sur ce plan pour Nintendo, qui n'a pas directement participé au développement mais possède des parts à la fois dans Niantic et Pokémon Company, ce qui lui a permis de récupérer près de 30% des revenus générés par l'application. A noter que Pokémon Go continue encore aujourd'hui, cinq ans après son lancement, à produire la majeure partie des revenus de Niantic. Il a dépassé le milliard de dollars de revenus sur la seule année 2020.

Une nouvelle Switch pour 2021 ?
En parallèle, Nintendo accélère sur le marché des consoles. Sa console Switch, dont le succès ne se dément pas, pourrait voir une nouvelle version sortir d'ici la fin de l'année, toujours d'après Bloomberg. Ce futur modèle serait profondément mis à jour avec notamment une nouvelle puce Nvidia dont la puissance permettrait l'utilisation de la technologie Deep Learning Super Sampling (DLSS). Concrètement cette technologie utilise de l'intelligence artificielle pour améliorer la qualité de l'image, ce qui permettrait à la Switch de produire une résolution 4K lorsque la console est branchée à une télévision.

La console disposerait aussi d'un nouvel écran Oled de 7 pouces fourni par Samsung. Les ventes de la Switch, déjà hautes, se sont envolées pendant le confinement, notamment grâce au succès d'Animal Crossing. La sortie des consoles next-gen de Microsoft et Sony étant perturbée par d'importantes ruptures de stock dans le milieu des semi-conducteurs, Nintendo est bien parti pour le premier semestre 2021. La sortie d'une nouvelle version de sa console et de titres attendus (comme Breath of the Wild 2) pourrait garantir des bonnes ventes en 2022.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.