Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Nokia et SFR réalisent un test de connexion 5G NR à Paris-Saclay

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'opérateur de télécoms finlandais a annoncé lundi 7 mai 2018 avoir réalisé un test de connexion 5G en utilisant la bande de fréquence 3,5 GHz avec SFR à Paris-Saclay.

Nokia et SFR réalisent un test de connexion 5G NR à Paris-Saclay
Nokia et SFR réalisent un test de connexion 5G NR à Paris-Saclay © Florent Detroy

Nokia et SFR annoncent ce lundi 7 mai 2018 avoir réalisé une connexion 5G en utilisant la technologie 5G New Radio (NR) développée par Nokia. Les deux sociétés disent être les premières en France à avoir réalisé une connexion 5G en utilisant la bande de fréquence 3,5 GHz. En décembre dernier, le 3GPP, l'organisation qui chapeaute la création des standards télécoms, a ratifié une première série de spécifications intermédiaires, baptisée 5G NR. Elle a alors défini entre autres les bandes de fréquence concernées (entre 600 MHz et 50 GHz) et permis aux différents acteurs de l'industrie d'avancer concrètement.

 

Nokia et SFR ont effectué leur test dans les locaux du centre d’expertise mondial 5G de Nokia situé à Paris-Saclay, en France. Pour mener cet essai, les opérateurs se sont basés sur la plate-forme d'accès radio AirScale de Nokia et sa technologie Cloud RAN ainsi que sur une infrastructure cloud basée sur la solution Nokia AirFrame Date Center créée spécialement pour prendre en charge l'architecture Cloud RAN.

 

Des temps de latence de l'ordre de la milliseconde

Si le développement à grande échelle de la 5G en France n'est pas pour aujourd'hui, "les projets et les essais que nous menons conjointement vont nous permettre de répondre efficacement aux futurs besoins de capacité et aux nouveaux usages", explique dans un communiqué François Vincent, le directeur de la division Mobile Network de SFR. Son concurrent Bouygues Telecom s'est par exemple associé à Huawei avec qui il souhaite réaliser des essais à Bordeaux.


"Les systèmes Nokia 5G NR utilisent des antennes intelligentes pour assurer des débits de plusieurs gigabits et des temps de latence de l'ordre de la milliseconde", expliquent les sociétés dans un communiqué. SFR pourra donc augmenter la capacité de son réseau dans le spectre de fréquence inférieur à 6 GHz et avoir une zone de couverture plus étendue.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale