Nokia Networks expérimente l'usage des drones pour évaluer les performances des réseaux télécoms

Pour optimiser les performances des réseaux télécoms, Nokia Networks explore la possibilité d'utiliser des drones.

Un test a été mené à Dubai avec l'opérateur local Du.

Partager
Nokia Networks expérimente l'usage des drones pour évaluer les performances des réseaux télécoms

Plutôt que de faire monter des techniciens en haut des pylônes télécoms, y enverra-t-on des drones ? Oui, répond Nokia Networks (dont la maison-mère, non rachetée par Microsoft, va se rapprocher d'Alcatel-Lucent). L'entreprise finlandaise, spécialiste des infrastructures pour réseaux mobiles, teste l'utilisation de drones pour l'optimisation des réseaux.

DES TESTS AUTOMATISÉS, PLUS RAPIDES

Une expérimentation a été menée en partenariat avec l'opérateur Du, acteur émergent du Moyen-Orient créé en 2006. Les tests ont eu lieu autour du stade international de Dubai.

Des drones équipés de smartphones ont été envoyés à des points clés pour tester la qualité du réseau. Les téléphones embarqués disposaient d'un logiciel analysant en temps réel la performance du réseau mobile. Ces relevés automatisés seraient plus rapides et efficaces que des relevés manuels effectués par des techniciens. "Les données sont envoyées au fur et à mesure vers nos serveurs pour être immédiatement analysées. Les actions correctrices peuvent donc être mises en œuvre plus rapidement", juge Nokia Networks.

barrages techniques et réglementaires

Nokia envisage aussi d'envoyer des drones en haut des pylônes, plutôt que des hommes, "en particulier lorsque les conditions météorologiques sont difficiles".

Ces différents scenarios sont théoriques : il reste des barrages techniques et réglementaires à franchir pour que la maintenance par drones des équipements télécoms soit généralisée.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS