Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nokia prend le contrôle d'Alcatel-Lucent, loi renseignement, le monopole de Google attaqué par l'UE : les 10 actus de la semaine

Cette semaine, Nokia et Alcatel-Lucent ont annoncé leur rapprochement. Le groupe ainsi créé sera de taille à rivaliser avec des concurrents chinois de plus en plus coriaces. Les derniers jours ont également été marqués par une vive polémique sur le projet de loi renseignement, certains hébergeurs menaçant de quitter le pays si la loi est votée. Enfin, Google a subi les foudres de la commission européenne, qui l'accuse de profiter d'une position dominante dans les moteurs de recherche pour favoriser ses autres services.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nokia prend le contrôle d'Alcatel-Lucent, loi renseignement, le monopole de Google attaqué par l'UE : les 10 actus de la semaine
Nokia prend le contrôle d'Alcatel-Lucent, loi renseignement, le monopole de Google attaqué par l'UE : les 10 actus de la semaine © Flickr c.c.

Alcatel et Nokia fusionnent : quelles conséquences ?

La rumeur agite les milieux d'affaires depuis maintenant deux ans... et c'est désormais confirmé : Alcatel-Lucent et Nokia vont fusionner pour donner naissance à un géant européen de l'équipement télecoms. Alors que le franco-américain et le finlandais sortent à peine d'une vaste restructuration de leurs activités, cette opération pose toutefois un certain nombre de questions, en termes d'emplois notamment. L'Usine Digitale fait le point dans un dossier spécial.

La loi renseignement adoptée à l'assemblée nationale, mais la colère ne retombe pas

L’idée d’un "Patriot Act" à la française, qui avait émergé dans la foulée des attentats qu’a connus la France entre le 7 et le 9 janvier, ressurgit dans le projet de Loi relatif au renseignement porté par le Premier ministre Manuel Valls et les ministres de la Justice, de la Défense et de l’Intérieur. Adoptée à l’Assemblée nationale le 16 avril, la loi prévoit un renforcement du dispositif de lutte contre le terrorisme, à l’image du bouquet de mesures mis en place aux États-Unis suite aux événements du 11 septembre. Et ne fait vraiment pas l’unanimité… Certains acteurs économiques menacent même de s'exiler.

L'Union européenne publie son réquisitoire contre Google

Après cinq ans d'enquête, la Commission européenne vient de publier ses griefs contre Google, dans le cadre de la procédure pour "abus de position dominante" contre le géant américain. Celui-ci risque une forte amende, ou un démantèlement partiel. A moins qu'une solution à l'amiable soit trouvée.

Thales victime d'une attaque informatique

Le groupe Thales, spécialiste de la cybersécurité, a fait l'objet d'une sévère attaque de son système informatique d'abord américain puis canadien, australien, britannique et français début février.

Blablacar rachète deux concurrents pour amplifier sa domination en Europe

En rachetant le leader allemand du covoiturage, le site Carpooling, mais aussi le hongrois Autohop, Blablacar conforte sa position en Europe. La plate-forme française poursuit ainsi sa stratégie d'accélération de son internationalisation après sa levée de fonds record de juillet dernier.

Leclerc injecte 1 milliard d'euros dans son plan de transformation numérique

Michel-Edouard Leclerc a détaillé les ambitions du groupe de distribution en matière de numérique. Sous la pression du géant Amazon, E-Leclerc va accélérer sur le sujet en investissant 1 milliard d'euros sur trois ans, et promet de créer un 10 000 emplois.

Michelin veut investir dans le pure player Allopneus

Le géant du pneumatique Michelin a annoncé le mardi 14 avril une prise de participation de 40% dans le captial du site Allopneus, leader français de la vente de pneus sur internet. Un investissement de 60 millions d'euros désormais soumis à la validation de l'Autorité de la concurrence.

Axeleo, premier accélérateur financé par la French Tech

Le Fond French Tech Accélération vient de prendre sa première participation chez Axeleo, un accélérateur lyonnais qui croit en son positionnement d’accompagnement des start-up du B to B.

Linkedin poursuit sa diversification, et veut transformer les salariés en porte-voix de leur entreprise

Linkedin teste auprès d'une poignée d'entreprises un nouveau service baptisé Elevate : il veut contribuer à faire des salariés des ambassadeurs de leur entreprise.

Data : les entreprises ne savent pas encore quoi en faire

L’étude mondiale "The Future of the Information Generation", réalisée par le cabinet Institute of the Future pour l’éditeur EMC, révèle que les entreprises et leurs dirigeants ne sont pas prêts à répondre à la demande des générations digitales. Seuls 24 % se considèrent capables de transformer les données en idées utiles.

Retrouvez les 10 actus de la semaine sur L'Usine Nouvelle

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media