Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

North achète les brevets d'Intel pour ses lunettes connectées Focals

Vu ailleurs La start-up North rachète les brevets qu'avait déposé Intel pour son projet de lunettes connectées Vaunt. Ils serviront à renforcer ses propres lunettes, les Focals, dont le lancement devrait avoir lieu dans les mois qui viennent.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

North achète les brevets d'Intel pour ses lunettes connectées Focals
North achète les brevets d'Intel pour ses lunettes connectées Focals © North

La start-up canadienne North, à l'origine des lunettes connectées Focals, a fait l'acquisition des brevets d'Intel concernant Vaunt. Il s'agissait d'un produit conceptuellement très proche de ce que fait North avec Focals : une paire de lunettes "normale", avec un petit écran affichant des informations sur un seul oeil. Intel avait révélé l'existence de ce projet en février et cherchait à l'époque un partenaire stratégique pour en faire un produit, mais n'avait pas trouvé preneur.

 

D'après The Verge, cette acquisition servira aux futurs modèles de Focals, North souhaitant notamment tirer parti des travaux qu'avait effectué Intel sur les MEMS. Elle va permettre de renforcer la position défensive de North face à de potentielles attaques juridiques sur la propriété intellectuelle. La start-up a obtenu 230 brevets de la part d'Intel, qui couvrent aussi bien les aspects technologiques que l'interface utilisateur. Cela porte le nombre de brevets qu'elle possède à plus de 650. On notera par ailleurs qu'Intel est l'un des actionnaires de North et qu'il a mené sa dernière levée de fonds en 2016.

 

Dans l'immédiat, on attend surtout la sortie des Focals à grande échelle pour juger de l'intérêt que leur portera le public. Si leur concept n'est pas dénué de sens, elles souffrent de certaines limitations, comme la correction ophtalmologique qu'elles peuvent prendre en compte ou la nécessité d'être personnalisées très précisément pour chaque utilisateur. Et il y a bien sûr le prix, de 999 dollars hors taxe. Enfin, même s'il s'agit de lunettes dotées d'un écran, elles ne font pas de réalité augmentée à proprement parler, se contentant d'afficher quelques informations récupérées d'un smartphone via une connexion bluetooth.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale