Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nos petits tracas de santé, traduits en requêtes sur Internet, valent (très) cher

L'entreprise WebMD (équivalent de notre Doctissimo national) va passer dans le giron du fonds d'investissement KKR & Co pour la somme de 2,8 milliards de dollars. L'opération devrait être finalisée d'ici la fin de l'année après le feu vert des autorités. En 2016, la société américaine, cotée en Bourse depuis 12 ans, a généré 705 millions de dollars de chiffre d'affaires.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nos petits tracas de santé, traduits en requêtes sur Internet, valent (très) cher
Nos petits tracas de santé, traduits en requêtes sur Internet, valent (très) cher © Juliette Raynal - L'Usine Digitale

2,8 milliards de dollars. C'est le montant que va débourser le fonds d'investissement KKR & Co pour mettre la main sur l'entreprise WebMD, l'équivalent américain de notre Doctissimo tricolore.

 

16 milliards de pages vues en 2016

Dans un communiqué, WebMD a indiqué que l'opération devrait être finalisée d'ici la fin de l'année après l'obtention du feu vert des autorités concernées. Le rachat s'effectuera sur la base de 66,50 dollars par action, soit environ 30% de plus que le cours de l'action au 15 février 2017, date à laquelle WebMD avait annoncé publiquement qu'elle explorait des stratégies alternatives en raison d'une baisse de ses recettes publicitaires. Cette annonce vient mettre un terme à des mois de spéculations sur les chances de WebMD de trouver un repreneur. En 2012, une tentative de vente avait échoué.

 

Fondée en 1996 par Jeffrey T. Arnold et cotée en bourse depuis 12 ans, WebMD propose des informations médicales aux particuliers et aux professionnels de santé à travers une galaxie de plates-formes qui, l'année dernière, ont généré 16 milliards de pages vues, selon le site Quartz. La plus connue d'entre elles est le site grand public WebMD.com, qui rassemble des informations de santé, des listes de symptômes et des blogs de médecins. Le site Medscape, également disponible en français, est quant à lui un site d'information destiné aux professionnels et qui couvre plus de 17 spécialités.

 

705 millions de dollars de revenus annuels

Le business model de l'entreprise repose en grande majorité sur la publicité. Sur le précédent exercice fiscal, WebMD a généré 705 millions de dollars de revenus, indique le New York Times.

 

A travers cette acquisition, le fonds KKR entend étoffer l'activité de son entité Internet Brands, qui détient d'autres sites de santé (DentalPlans.com, eHealthForum.com, HealthBoards.com, FitDay.com et VeinDirectory.org.), mais aussi des plates-formes grand public liées aux voyages et à l'automobile. 

 

En France, le site Doctissimo était passé, en 2008, dans le giron du groupe Lagardère pour 138 millions d'euros. En 2013, il n'était valorisé plus que 49 millions d'euros dans les comptes du groupe. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

olivier milcamps
28/07/2017 13h24 - olivier milcamps

La comparaison entre WebMD et Doctissimo me parait bien maladroite. Certes, en terme de trafic (2 sites leaders dans leurs pays d'origine respectifs) cette comparaison peur etre faite. Mais certainement pas en terme de contenu, celui de WebMD etant beaucoup plus qualitatif

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media