Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nostrum Care lève un million d'euros pour lancer sa néoassurance sans engagement

Levée de fonds Nostrum Care veut dépoussiérer le secteur de l'assurance et va lancer son offre 100 % digitale et sans engagement. La start-up marseillaise vient de lever 1 million d'euros pour développer son application mobile et recruter de nouveaux collaborateurs.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nostrum Care lève un million d'euros pour lancer sa néoassurance sans engagement
Nostrum Care lève un million d'euros pour lancer sa néoassurance sans engagement © Paul HanaokaUnsplash

La start-up marseillaise Nostrum Care vient de boucler sa première levée de fonds d'un montant d'un million d'euros. Le tour de table a été mené par des investisseurs du secteur de l’assurance, sans que leurs noms ne soient dévoilés.

Sans engagement et résiliable
Portée par Abel Biver, la jeune pousse va lancer sa néoassurance "sans engagement et résiliable à tout moment" début 2021. Ces fonds vont lui permettre de développer l’application mobile de Nostrum Care et de recruter de nouveaux collaborateurs.

"Le manque de lisibilité des contrats d’assurance" et "la complexité du fonctionnement" entraînent de l’incompréhension et un sentiment de méfiance chez une grande partie des assurés, explique la société dans son communiqué. C'est à partir de ce constat que Nostrum Care a décidé de créer une assurance 100% digitale accessible via une application mobile.

Couvrir des frais exclus habituellement
D'après l'assurtech, le "plus" de Nostrum Care est de couvrir des besoins habituellement exclus des contrats d'assurance classique. Ainsi, son offre inclut trois secteurs : la santé, le quotidien et la mobilité. Au titre de la santé, Nostrum Care couvre par exemple les frais induits par l'achat de protections hygiéniques, par la contraception, l'aromathérapie ou encore le blanchiment dentaire. L'objectif est d'être au plus près des besoins des assurés.

Nostrum Care assure également une protection des activités quotidiennes, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Ainsi, elle agit contre "les risques liés aux nouveaux usages" tels que le cyberharcèlement ou l’e-réputation et répond aux besoins des familles face au harcèlement scolaire, au congé parental, à l’aide aux aidants… Face à l’essor des nouvelles mobilités, la société marseillaise offre également une assistance dépannage dédiée aux vélos et trottinette.

Par ailleurs, Nostrum Care propose un système de "cagnotte" pour permettre à l'assuré de suivre en temps réel le montant de remboursement disponible pour chacune des garanties ainsi que les sommes dépensées.

Dépoussiérer le secteur de l'assurance
Les start-up qui veulent révolutionner le secteur de l'assurance sont de plus en plus nombreuses. Elles revendiquent plus de simplicité et de transparence dans la relation clients, les usages et la tarification.

Nostrum Care devra donc réussir à s'imposer face à une concurrence féroce. En septembre 2020, Leocare a levé 2,2 millions d'euros. D’ici à 2025, la néoassurance rennaise vise le million de clients en France mais aussi en Europe où elle entend se déployer progressivement d’abord dans les pays proches.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media