Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Nous avons près d’un milliard de visiteurs uniques par an sur nos sites", affirme la CDO de L'Oréal

Entretien Vu ailleurs Nommée il y a deux ans Chief Digital Officer de L’Oréal, Lubomira Rochet dresse un premier bilan de son action dans un entretien accordé à L’Usine Nouvelle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nous avons près d’un milliard de visiteurs uniques par an sur nos sites, affirme la CDO de L'Oréal
"Nous avons près d’un milliard de visiteurs uniques par an sur nos sites", affirme la CDO de L'Oréal © Pascal Guittet

L'Usine Nouvelle : Deux ans après votre arrivée, quel bilan tirez-vous de la digitalisation de L’Oréal ?

Lubomira Rochet : Je suis absolument fascinée par la vitesse à laquelle cela va. C’est énormément dû au support que Jean-Paul Agon [le PDG, ndlr] et le Comex donnent à cette transformation digitale, et à la culture de L’Oréal, basée sur l’appétence individuelle et l’entreprenariat. La partie émergée de l’iceberg, c’est l’accélération du e-commerce, qui est passé de 60 millions d'euros de ventes en 2010 à 1,3 milliard d’euros en 2015. C’est un canal absolument prioritaire pour nous. Et cela répond à une demande très forte des consommatrices.

 

Comment imprégnez-vous la culture d’entreprise de numérique : vous envoyez toujours en stage les patrons de filiales ?

Nous poursuivons les fameuses immersions dans des start-up et chez des pure players (Snapchat, Pinterest…). Le Comex et les dirigeants de marques sont ainsi partis en voyage d’étude dans la Silicon Valley. Et tous ont été entraînés à créer des campagnes de communication sur Facebook et des contenus sur nos sites web ! Enfin, le digital est le premier sujet abordé lors des visites de filiales de Jean-Paul Agon.

 

Comment vos marques s’adaptent-elles ?

En rénovant en profondeur les modèles de marketing et de communication. Récemment, L’Oréal a développé le premier clavier d’émoticônes autour de la beauté ! Aujourd’hui, nous avons près d’un milliard de visiteurs uniques sur nos sites web par an. Nos plateformes de contenus, comme Makeup.com, doivent être des destinations beauté en soi. Nous mesurons donc le taux d’engagement, afin de connaître le nombre de personnes qui ont partagé une vidéo sur Facebook ou l’ont commenté, et pas simplement regardé.

 

Lire la suite de cette entretien sur le site de L'Usine Nouvelle.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale