Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Nous voulons créer un écosystème de 3,3 milliards d’euros en France", annonce Marc Benioff, PDG de Salesforce

Le géant californien du logiciel à la demande Salesforce conforte sa présence en France en ouvrant à Paris un centre R&D et bientôt un datacenter. Il s'engage à créer d’ici à 2018 un écosystème de 20 000 emplois qui pourrait contribuer pour 3,3 milliards d’euros dans le PIB.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nous voulons créer un écosystème de 3,3 milliards d’euros en France, annonce Marc Benioff, PDG de Salesforce
"Nous voulons créer un écosystème de 3,3 milliards d’euros en France", annonce Marc Benioff, PDG de Salesforce

Salesforce continue à miser sur la France. A l’occasion de son évènement annuel, qui a réuni le 25 juin 2015 à la Porte de Versailles, près de 9000 personnes parmi ses clients et partenaires, l’éditeur californien de logiciels de gestion de la relation client dans le cloud a annoncé l’ouverture à Paris d’un centre de R&D. C’est son deuxième laboratoire de recherche dans l’Hexagone après celui ouvert en 2013 à Grenoble.

 

Objectif: 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en France

 

Marc Benioff, le PDG-fondateur, fait de la France l’un de ses trois marchés prioritaires en Europe aux côtés du Royaume-Uni et de l’Allemagne. "Nous voulons aider la France à réussir sa transition vers le cloud, c’est notre engagement, explique-t-il. Nous voulons créer un écosystème de 20 000 emplois et 3,3 milliards d’euros de contribution au PIB en 2018 autour de Salesforce, c’est notre engagement aussi." Et pour soutenir le développement de son activité dans le pays, l’éditeur se prépare à ouvrir un datacenter à Paris, son troisième en Europe après ceux à Londres et Frankfurt.

 

Salesforce ne dévoile pas ses résultats par pays. On sait juste que la filiale française compterait déjà plus de 300 personnes. Signe de son développement, elle a installé en décembre 2014 son quartier général dans les anciens locaux du siège d’Alcatel-Lucent près de la Tour Eiffel, dans le 7 è arrondissement de Paris.

 

Tout un symbole. Celui de la nouvelle économie qui remplace l’ancienne. Marc Benioff tient à ce que les sièges de sa société soient implantés au cœur des capitales. Il ambitionne de faire de la filiale française une société de 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

 

detroner SAP 

 

Créée en 1999, à San Francisco, Salesforce s’impose aujourd’hui comme le sixième éditeur de logiciels dans le monde, derrière Microsoft, Oracle, IBM, SAP et Symantec. Et Iil vise, a court terme, la quatrième place alors qu'en 2013, il n'était que dixième !

 

La société compte aujourd’hui plus de 16 000 employés dans le monde et s’attend à un chiffre d’affaires de 6,55 milliards de dollars pour l’exercice en cours à clôturer le 31 janvier 2016. L’ambition de Marc Benioff ? Atteindre les 20 milliards de dollars de chiffres et battre ainsi SAP dans les logiciels de gestion d’entreprise.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale