Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouvel An chinois : Lancôme mise sur la réalité augmentée avec Alibaba

Lancôme (groupe L’Oréal), première marque de cosmétique de luxe en Chine, s’est associée à Alibaba Cloud pour promouvoir la gamme Genifique via un jeu basé sur la réalité augmentée.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouvel An chinois : Lancôme mise sur la réalité augmentée avec Alibaba
Nouvel An chinois : Lancôme mise sur la réalité augmentée avec Alibaba © Lancôme/Alibaba

Proposer une expérience de marque engageante grâce à la technologie en ligne et en magasin, c’est le parti-pris de Lancôme qui a annoncé le 28 janvier une collaboration avec Alibaba Cloud à l’occasion du Nouvel An chinois. La marque du groupe L’Oréal a imaginé un jeu de réalité augmentée associé à un magasin éphémère situé à Harbour City, à Hong Kong.
 

La technologie Alibaba Cloud Image Search
 

Les consommateurs sont invités à capturer des images de produits de la gamme Genifique via leur smartphone. La capture de trois photos leur permettra ensuite d’envoyer leurs vœux, puis de gagner des lots en édition limitée offerts par la marque de beauté. Pour cette fonctionnalité, la marque s’appuie plus précisément sur Alibaba Cloud Image Search, un service basé sur du machine learning permettant de prendre une photo ou de télécharger une image pour rechercher un produit souhaité et lancer d’autres recherches d’informations sur Internet. Alibaba Cloud permet quant à lui de fournir des analyses de données.


Côté offline, le pop-up store a pour objectif de prolonger physiquement cette expérience autour des références Lancôme. La campagne, créée par l’agence Mindshare, s’appuie également sur une activation en social media, notamment au travers d’influenceurs. 

 

Conforter les marques du groupe L'oréal sur le marché chinois
 

Ce n’est pas la première collaboration entre le groupe L'Oréal, leader mondial des cosmétiques, et Alibaba, géant de l’e-commerce chinois. Les deux partenaires collaborent depuis 2018 sur Tmall, le site BtoC d’Alibaba, via l’entité de recherche et d’innovation Tmall Innovation Center. Ce rapprochement permet à L’Oréal Chine, qui affiche un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2017 (soit le deuxième marché du groupe après les Etats-Unis), de mieux cerner les attentes des consommateurs en collectant les données de plus de quelque 600 millions de clients de la plateforme et d’accéder de manière privilégiée aux innovations mises en place par la firme de Jack Ma.


"Lancôme est heureux de s'associer à Alibaba Cloud pour communiquer avec ses clients hongkongais grâce aux technologies de données les plus pointues. L'une des priorités de la marque est de créer une BeautyTech […] Nous sommes ravis de voir ces avancées technologiques nous aider à créer un Nouvel An chinois moderne avec une meilleure compréhension du comportement du consommateur et peut-être une forte augmentation du volume des affaires et une conversion plus élevée", explique Lee Sue Jong, Directeur général de Lancôme à Hong Kong.


De son côté, Alibaba espère bien contribuer au développement de la première marque de cosmétique de luxe en Chine. L'e-marchand multiplie notamment les tests autour du commerce vocal et des objets connectés avec le groupe français. Le secteur du luxe est l’un des axes de croissance les plus promoteurs en Chine : selon McKinsey, 32% des achats dans le secteur du luxe sont réalisés par des consommateurs chinois, tandis que leur nombre sur ce secteur devrait connaîtra une augmentation de 121% entre 2016 et 2025.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale