Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouvelle accélération pour Brico Privé, la plate-forme toulousaine de vente en ligne de produits de bricolage

La société toulousaine Brico Privé, spécialisée dans les ventes privées en ligne de produits pour le bricolage, le jardinage et l'aménagement de la maison, enregistre une progression de plus de 70% de ses ventes. L'objectif est maintenant de péreniser cette nouvelle accélération.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouvelle accélération pour Brico Privé, la plate-forme toulousaine de vente en ligne de produits de bricolage
Le nombre de colis est passé en quelques semaines de 3 000/jour à plus de 7 000. © Brico Privé

La crise sanitaire du Covid 19 et les mesures de confinement avec la fermeture de nombreux commerces ont été un véritable accélérateur de tendance pour l'ensemble du e-commerce. "Les acteurs du secteur qui ont su investir massivement ces derniers mois ont certainement été les mieux armés pour faire face au changements d'habitudes de consommation", explique Julien Boué, co-fondateur et président de Brico Privé.

Une progression des ventes de 150% en avril

La plate-forme toulousaine de vente privée en ligne de produits pour le bricolage, le jardinage et l'aménagement de la maison, peut se féliciter d'avoir su tirer son épingle du jeu : "après 3 jours de flottement, les ventes se sont envolées dès la fin de la première semaine de confinement, avec une progression de près de 70 % de nos ventes sur la seconde quinzaine de mars par rapport à la même période de mars 2019. Sur le mois d'avril, la progression la croissance a été de 150% avec plus de 40% de nouveaux clients", souligne le chef d'entreprise.

Une bonne dynamique que Brico Privé entend maintenant conforter. "Notre ambition est de passer le cap des 200 millions d'euros de chiffre d'affaires pour le prochain exercice", précise Julien Boué. La société a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 108 millions d'euros en 2018-2019 (exercice bouclé au 30 juin 2019) et anticipe sur 150 millions d'euros pour l'exercice en cours, qui sera bouclé au 30 juin 2020.

Plus de souplesses pour les partenaires

Dans cette période particulière, encore marquée par les difficultés de circulation des personnes et des marchandises, Brico Privé a choisi d'adapter son organisation. Le business model reste le même : un site dédié à 100% aux particuliers, qu'ils soient fans de bricolage ou bricoleurs occasionnels, avec l'organisation de ventes privées éphémères sur les meilleures marques du marché (Facom, Bosch, Ryobi, Karcher, Grohe, Gardena...). Mais côté logistique, la société toulousaine peaufine sa stratégie à la fois en amont et en aval. Pour palier les difficultés de livraison rencontrées par certains de ses partenaires, la société a décidé de mettre à leur disposition une partie des surfaces de ses plateformes logistiques, pour constituer des stocks tampons.

Le déménagement de Balma (Haute-Garonne) pour s'installer en fin d'année 2018 sur le secteur de l'Eurocentre, à Castelnau-d'Estrétefonds, toujours dans l'agglomération toulousaine, sur un nouveau site de 9 000 m2, lui a permis de tripler ses capacité de stockage. "Une opportunité pour proposer des solutions plus flexibles à nos partenaires et éviter les ruptures de stocks auxquelles ont été confrontés de nombreux magasins spécialisés", insiste Julien Boué. Les efforts de mécanisation des expéditions, avec convoyeurs automatiques et machines d'emballage mieux adaptées, ont aussi permis de suivre les nouvelles cadences avec sur ce seul site une moyenne de 7 000 colis/jours depuis quelques semaines, contre 2 000 à 3 000 en 2019.

Création de 30 postes supplémentaires

Côté clients, la société lance un nouveau programme de fidélisation, baptisé Brico Illimité, qui permet de bénéficier de la livraison gratuite sur des milliers d’articles éligibles à l’offre, grâce à un abonnement annuel. Outre ses campagnes sur les réseaux sociaux, Brico Privé a relancé de nouvelles campagnes de publicité à la radio et à la télévision, en profitant d'un effet d'opportunité pendant les semaines de confinement avec l'arrêt de certaines campagnes de la grande distribution pour bénéficier de meilleurs créneaux horaires.

En parallèle, la société continue d'investir sur la data. "Nous avons encore des progrès à faire pour valoriser la collecte de donnée et améliorer le parcours client avec des offres plus personnalisés", reconnaît Julien Boué. D'ici fin 2020, la société toulousaine prévoit de renforcer encore ses équipes avec la création de 30 postes supplémentaires, dont des data analystes, des commerciaux, des spécialistes de la relation clients et du web marketing.

Créée en octobre 2012, Brico Privé emploie actuellement 150 salariés, auxquels s'ajoutent une vingtaine de salariés rattachée à sa filiale gardoise Racetools, acquise en 2017 et spécialisée dans la vente en ligne de matériels de protection individuelle et d'outillages électroportatifs à destination exclusive des professionnels.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media