Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouvelle enquête sur Tesla, qui permet de jouer sur l'écran du véhicule en conduisant

L'autorité américaine en charge de la sécurité routière ouvre une nouvelle enquête préliminaire sur Tesla car il est possible de jouer à un jeu sur l'écran tactile avant du véhicule alors que ce dernier est en mouvement. Si en théorie seul le passager peut jouer, cela entraîne un risque de distraction pour le conducteur.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouvelle enquête sur Tesla, qui permet de jouer sur l'écran du véhicule en conduisant
Nouvelle enquête sur Tesla, qui permet de jouer sur l'écran du véhicule en conduisant © David von Diemar/Unsplash

Le régulateur américain en charge de la sécurité routière a annoncé mercredi 22 décembre 2021 avoir ouvert une enquête préliminaire concernant 580 000 véhicules Tesla vendus depuis 2017. En cause : la décision du constructeur autorisant à jouer à des jeux sur l'écran tactile central avant des véhicules.

Une plainte reçue
La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) précise que l'enquête préliminaire concerne différents véhicules Tesla de 2017 à 2022 : Model 3, S, X et Y. Avec la fonctionnalité Passenger Play, un jeu peut fonctionner "sur l'écran tactile central avant pendant que le véhicule est en mouvement et peut présenter une distraction pour le conducteur", explique l'agence. Cette fonctionnalité "peut distraire le conducteur et augmenter le risque d'accident", écrit encore la NHTSA qui a reçu une plainte d'un propriétaire de Tesla en novembre dernier a propos de cette fonctionnalité.

La NHTSA explique que le propriétaire du véhicule confirme que cette fonctionnalité de jeu, disponible depuis décembre 2020, est activable alors que le véhicule est en fonctionnement. Avant cela, il était possible de jouer sur cet écran uniquement lorsque le véhicule était stationné. A travers cette enquête préliminaire, la NHTSA va chercher à déterminer la fréquence et les scénarios d'utilisation de cette fonctionnalité.

Le New York Times a mis en lumière cette fonctionnalité au début du mois de décembre. Trois jeux ont été ajoutés par la mise à jour de Tesla, détaille The Verge : le solitaire, Sky Force Reloaded (un jeu de combat), et The Battle of Polytopia (un jeu de stratégie). Un avertissement diffusé sur l'écran précise que "seuls les passagers peuvent jouer lorsque la voiture est en mouvement". Il est également demandé confirmation que le joueur est bien un passager. Toutefois, un conducteur peut jouer en indiquant simplement au véhicule qu'il est un passager.

Une mise à jour contraire aux directives de la NHTSA ?
La NHTSA, précise Reuters, a rappelé dans le courant du mois de décembre que la distraction au volant est à l'origine d'un nombre important de décès sur les routes aux Etats-Unis : 3142 décès sont concernés, uniquement sur l'année 2019. Des chiffres qui pourraient être sous-estimés selon les chantres de la sécurité pour qui nombreuses sont les personnes à ne pas avouer avoir été distraites au moment d'un accident.

En 2013, la NHTSA avait publié des directives pour encourager les constructeurs automobiles à prendre en compte la sécurité et éviter toute distraction du conducteur dans la conception et l'adoption des systèmes d'info-divertissement. Il est notamment recommandé "que les dispositifs embarqués dans le véhicule soient conçus de manière à ce qu'ils ne puissent pas être utilisés par le conducteur pour effectuer des tâches secondaires intrinsèquement distrayantes pendant la conduite".

Reuters ajoute que Mercedes a rappelé 227 véhicules aux Etats-Unis en raison du système d'info-divertissement du véhicule qui pouvait permettre "l'activation de la télévision et de l'affichage Internet pendant la conduite, provoquant une distraction pour le conducteur". Cette dernière mise à jour de Tesla pourrait ainsi conduire à un rappel de l'ensemble des véhicules concernés. Rappel pouvant se traduire par une simple mise à jour du véhicule empêchant de jouer à des jeux sur l'écran avant du véhicule lorsqu'il est en circulation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.