Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouvelle opération de croissance externe pour le toulousain Brico Privé

La société toulousaine Brico Privé, spécialisée dans les ventes privées en ligne de produits pour le bricolage, le jardinage et l'aménagement de la maison, reprend Noova, une marketplace spécialisée dans la vente de produits innovants développés par des startups.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouvelle opération de croissance externe pour le toulousain Brico Privé
Pierre Guérin (Novaa), Marc Leverger (Brico Privé), Julien Boué (Brico Privé) et Emile Vucko (Novaa) ou, dit autrement : Marc Leverger et Julien Boué (les deux co-dirigeants de Brico Privé), entourés par Pierre Guérin (à gauche) et Emile Vucko (à droite). © Brico Privé

Nouveau coup d'accélérateur pour Brico Privé. La plate-forme toulousaine de vente privée en ligne de produits pour le bricolage, le jardinage et l'aménagement de la maison, vient d'annoncer une nouvelle opération de croissance externe, avec le rachat de Noova. Cette acquisition intervient moins de deux mois après le rachat, en septembre dernier, de la société gardoise Racetools, spécialisée dans la distribution d’outillage électroportatif auprès des professionnels, la société toulousaine.

 

Un laboratoire d'innovations pour Brico Privé et ses partenaires

Créée à Toulouse en septembre 2015 par deux jeunes diplômés de TBS (Toulouse Business School), Pierre Guérin et Emile Vucko, Noova a développé un site de e-commerce spécialisé dans la vente de produits innovants issus de start-up du monde entier. Les objets sont testés puis référencés sur le site de Noova, qui donne la possibilités aux consommateurs d'avoir un lien direct avec les start-up. Celles-ci gardent la maîtrise du traitement de leurs commandes et des expéditions. Avec une équipe d'une dizaine de personnes, Noova totalise déjà plus de 500 références produits et travaille pour des startups de plus de 60 pays. "Son positionnement fort dans les objets connectés pour l'habitat nous intéresse tout particulièrement et sa capacité à offrir aux startups une exposition de leurs produits innovants, sans intermédiaire, a aussi fortement pesé dans notre décision", souligne Julien Boué, président de Brico Privé et co-fondateur de la société avec Marc Leverger.

 

Brico Privé souhaite multiplier les synergies. La société va apporter la force marketing et commerciale de son réseau à la start-up. Certains produits innovants sélectionnés par Noova pourront être testés en vente privée flash auprès de la communauté d'abonnés de Brico Privé, en mode "llaboratoire d'innovations". "Un laboratoire que nous souhaitons aussi ouvrir à nos marques partenaires pour pousser certaines de leurs innovations", précise Julien Boué.

 

Nouveaux développements à l'international

Créée à L'Union, près de Toulouse, en octobre 2012, Brico Privé a très vite imposé son site bricoprive.com comme un acteur majeur des ventes privées en ligne dédiées au bricolage, au jardinage et à l'aménagement de la maison, tant en France qu'à l'international. La société organise une dizaine de ventes privées chaque jour pour le compte de grandes marques du secteur (Grohe, Bosch, Legrand, Ryobi, Dewalt …), en direction d'une communauté qui totalise pas moins de 5 millions de membres. Après une implantation en Espagne, dès 2016, la société a dupliqué son site en Italie au début de l'année 2017, est vient tout juste d'ouvrir un nouveau site sur le Portugal, il y a moins d'un mois. "Notre ambition est d'être N°1 sur toute l'Europe du Sud", insiste Julien Boué.

 

Extension des capacités logistiques

Pour accompagner sa croissance, la société prépare également une nouvelle extension de ses capacités logistiques sur la région toulousaine. Dotée de trois plateformes logistiques en France, à Balma (agglomération de Toulouse), Fabrègues (Hérault) et Lyon, elle prévoit d'ici mi-2018, le déménagement de son site de Balma, où elle dispose de quelque 6 000 m² de locaux, pour s'installer sur le secteur de l'Eurocentre, à Castelnau d'Estrétefonds, toujours dans l'agglomération toulousaine, sur un nouveau site de 12 000 m².

 

Brico Privé, qui emploie actuellement 130 salariés, a réalisé l'an dernier (exercice bouclé au 30 juin 2017) un chiffre d'affaires de 72 millions d'euros. Pour l'exercice en cours (clôture prévue au 30 juin 2018), la société table sur plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires consolidé. L'effectif, porté globalement à 155 salariés (avec l'apport de Racetools et de Noova), devrait encore être renforcé par la création de quelque 25 postes supplémentaires (data analystes, traducteurs, service clients et web marketing).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale