Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nuro lève 600 millions de dollars pour ses robots de livraison autonomes

Levée de fonds Nuro, start-up qui développe un robot autonome de livraison, lève 600 millions de dollars. Une levée de fonds qui comprend la participation d'investisseurs stratégiques de premier plan comme Google, Tiger Global Management ou encore SoftBank Vision Fund 1. Avec cet apport financier Nuro veut accélérer la commercialisation de ses véhicules.    
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nuro lève 600 millions de dollars pour ses robots de livraison autonomes
Nuro lève 600 millions de dollars pour ses robots de livraison autonomes © Nuro

Nuro séduit Google. La start-up californienne, qui conçoit et développe des robots autonomes de livraison, lève 600 millions de dollars. Une levée de fonds en série D, annoncée le 2 novembre 2021, qui intervient un an après la précédente levée de 500 millions de dollars. Ce tour de table a été mené par Tiger Global Management avec la participation de Google, SoftBank Vision Fund 1, Woven Capital, Baillie Gifford, Fidelity Management & Research Company, Gaorong Capital ou encore Kroger et des investisseurs déjà engagés dans la start-up.

Une usine d'assemblage et une piste d'essai
Avec cet apport financier, Nuro doit accélérer sa stratégie de commercialisation. La start-up fondée en 2016 par deux anciens ingénieurs de Google, Dave Ferguson et Jiajun Zhu, s'est dès le départ concentrée sur le développement d'un véhicule autonome électrique à basse vitesse dont elle a déjà mis au point deux premières versions. Uniquement destiné à la livraison, le véhicule autonome de Nuro est plus grand que les robots habituels servant à livrer des repas ou des colis. Il n'a toutefois aucun espace permettant d'accueillir un conducteur et il est doté de deux grands casiers de rangement.

Nuro a annoncé dans le courant de cette année un investissement de 40 millions de dollars pour mettre au point deux nouvelles installations dans le sud du Nevada : une usine d'assemblage et une piste d'essai en circuit fermé. Le but étant d'accélérer la production de la troisième génération de son véhicule autonome. La jeune pousse a également décroché les autorisations nécessaires pour commercialiser des services de livraison autonome en Californie et au Texas.

Un contexte favorable
Allant dans le sens de l'accélération de la commercialisation de son véhicule autonome, Nuro a signé un partenariat stratégique sur 5 ans avec Google Cloud. L'objectif : soutenir le déploiement à plus grande échelle de sa technologie et avoir les capacités requises pour exécuter les charges de travail liées aux simulations de conduite autonome, l'apprentissage automatique et le stockage de très nombreuses données. "Grâce à leur nouveau partenariat, Nuro et Google exploreront également des opportunités pour renforcer et transformer le commerce local", ajoute la start-up sans donner plus de détail.

La pépite californienne a également noué un partenariat avec l'entreprise de grande distribution Kroger, qui a débuté en 2018. Depuis, des milliers de livraisons ont été réalisées auprès de ses clients. Nuro s'est aussi associé à la pharmacie CVS à Houston, à Walmart en 2020 et plus récemment à Domino's pizza. FedEx a également été séduit par la technologie de la start-up et a signé un partenariat stratégique sur le long terme qui doit permettre à Nuro de passer à l'étape ultérieure en réalisant des déploiements à grande échelle.

Le contexte actuel est favorable aux start-up comme Nuro. L'omniprésence de l'e-commerce et l'explosion de la demande de livraisons incitent les acteurs de la logistique et de la livraison du dernier kilomètre à se tourner vers de nouvelles solutions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.