Nvidia : 5,5 millions de dollars d'amende pour son rôle non assumé dans le minage de bitcoin

La SEC a infligé une amende au fabricant de puces pour avoir dissimulé à ses actionnaires les informations relatives au poids du minage de cryptomonnaies dans sa croissance en 2017.

Partager
Nvidia : 5,5 millions de dollars d'amende pour son rôle non assumé dans le minage de bitcoin

Le fabricant de puces Nvidia a été rattrapé par ses cachoteries. La Securities and Exchange Commission (SEC), le régulateur des marchés financiers américain, a infligé à l'entreprise une amende de 5,5 millions de dollars vendredi 6 mai, pour ne pas avoir fourni à ses actionnaires une information complète concernant son rôle dans l'industrie des cryptomonnaies. Cette amende met fin aux poursuites.

Revenons en arrière. En 2017, le bitcoin a connu une première envolée de son cours, passant de moins de 1000 dollars en début d'année à un pic à 17 000 dollars au mois de décembre. Nvidia a profité de ce boom, ses cartes graphiques, spécifiquement développées pour le jeu vidéo, étant très prisées des mineurs de bitcoin, qui s'en servent de manière détournée pour leur puissance de calcul. Depuis, Nvidia a bridé volontairement ses cartes graphiques GeForce optimisées pour le jeu vidéo, et lancé une ligne de produits conçue pour le minage.

une omission de nature à tromper les investisseurs

Or, la SEC estime que Nvidia n'a pas informé ses actionnaires, en 2018, de l'impact "significatif" du minage sur la croissance de son activité jeu vidéo. Selon le régulateur, cette omission était de nature à tromper les investisseurs et les analystes. Effectivement, lorsque les cours sont retombés en 2018 entre 6000 et 7000 dollars, la demande pour les GPU de Nvidia a chuté, ce qui a conduit l'entreprise à revoir ses prévisions à la baisse, alors que cela n'avait rien à voir avec le marché du gaming, beaucoup moins volatile.

Sur son dernier exercice fiscal, Nvidia a dégagé un chiffre d'affaires record de 26,9 milliards de dollars, en croissance de 61% sur un an, et un bénéfice net de 9,7 milliards de dollars.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS