Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

NXP dans de nouveaux locaux à Sophia Antipolis

Investissement
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Déménagement en vue pour le centre de R&D de NXP à Sophia Antipolis qui emploie 400 salariés (19 nationalités). Spécialisé dans la conception de solutions microélectroniques pour la téléphonie cellulaire (GSM, UMTS, HSxPA...) et la connectivité sans fil, il va s'installer sur l'ancien site Galderma (7 500 m²) en cours de réhabilitation complété par une extension de 2 000 m² à l'étude.

Tel est le projet Dyapason, dévoilé hier et qui est complété par le transfert de Zurich à Sophia Antipolis du centre de décision de la direction mondiale de la division« Mobile et Persona » fort d'une vingtaine de décisionnaires. NXP devrait prendre possession des locaux rénovés au premier trimestre 2009. Il y regroupera les équipes actuellement dispersées sur deux sites distincts. Améliorant le cadre de vie et de travail des employés, le nouveau site offre des possibilités d'expansion.

Le bâtiment, réhabilité pour un coût de 6 millions d'euros par la SGAM (Société Générale Asset Management), son propriétaire, proposera 7 000 m² de bureaux complétés par de nombreuses salles de réunions, 550 m² de laboratoires, un espace clients de 150 m² avec showroom et un restaurant d'entreprise. S'adjoindra un bâtiment complémentaire d'environ 2 000 m² (coût 5 millions d'euros) financé par le même propriétaire à l'horizon 2010-2011. Après avoir évoqué d'autres possibilités dont un transfert ailleurs en France ou à l'étranger, NXP avec ce déménagement et ses extensions montre sa volonté de s'ancrer à Sophia-Antipolis assurant la pérennité d'une activité présente sur le site depuis 20 ans à travers VLSI tout d'abord, puis Philips et enfin NXP.

En France, NXP renforce son implantation avec le Campus EffiScience à Caen inauguré en octobre et les Patios à Suresnes en décembre dernier. Dyapason sera opérationnel en 2009 alors que d'autres projets pour les sites du Mans (7 500 m²) et de Rennes sont en cours.

De notre correspondant en Alpes-Maritimes, Michel Bovas

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

 
media