Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

NXP et AWS veulent sécuriser l'accès des voitures connectées aux services cloud

NXP et Amazon Web Services (AWS) ont conclu un partenariat dans le but de fournir une connectivité sécurisée des véhicules jusqu'au cloud. NXP va concevoir une nouvelle puce répondant à ce besoin et les constructeurs automobiles pourront bénéficier des services d'intelligence artificielle d'AWS pour créer de nouveaux services.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

NXP et AWS veulent sécuriser l'accès des voitures connectées aux services cloud
NXP et AWS veulent sécuriser l'accès des voitures connectées aux services cloud © NXP

Le fabricant de semi-conducteur NXP a annoncé mardi 17 novembre 2020 avoir conclu un partenariat avec Amazon Web Services (AWS) dans le domaine du véhicule connecté. Le Néerlandais NXP conçoit des puces embarquées dans les véhicules d'un très grand nombre de constructeurs automobiles. Le concepteur de semi-conducteurs va concevoir une nouvelle puce permettant d'agréger les données issues d'un véhicule et les transférer dans le cloud de façon efficace et sécurisée.

Concevoir de nouveaux services
NXP souhaite aider ses clients à "accélérer leur transformation numérique en débloquant la valeur des données issues des véhicules et en tirant partie de services fournis depuis le véhicule ou le cloud", assure Henri Ardevol, EVP Automotive Processing chez NXP, dans un communiqué.

La fourniture d'une solution de connectivité sécurisée du véhicule jusqu'au cloud est essentielle pour la prochaine génération de voitures qui pourra accueillir de nouveaux services pour les constructeurs automobile, leurs partenaires et leurs clients. En effet, la collecte de données en temps réel va permettre de développer de nouveaux cas d'usage. Par exemple des solutions de maintenance prédictive pourront être proposées, évitant d'avoir à changer entièrement certaines pièces et permettant aux constructeurs d'améliorer leur supply chain en anticipant certains besoins.

"Nous voyons l'opportunité [d'aider les constructeurs automobiles] à apporter des améliorations significatives tout au long du cycle de vie des véhicules grâce à de nouvelles données issues du véhicule et à la possibilité d'apporter des améliorations continues avec de l'apprentissage automatique et des mises à jour via le cloud", abonde Henri Ardevol. NXP et AWS n'en disent pas beaucoup plus pour l'instant et les conditions entourant cet accord ne sont pas précisées.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media