Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

NXP : suspension provisoire du plan social

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×


Social
Les salariés de NXP France (ex-Philips Semi-conducteurs, devenue filiale du groupe américain  KKR et du néerlandais Royal Philips) ont obtenu une demi victoire devant le tribunal des référés de Caen (Calvados) le 8 décembre à propos du plan social que leur direction veut mettre en place, menaçant 371 postes hors CDD.

Les salariés ont obtenu gain de cause pour l'accès au document de stratégie économique 2009 du groupe et disposent d'un mois pour l'étudier. Durant cette période le plan social est suspendu.

En revanche, ils n'ont pas obtenu satisfaction à propos de leur demande de participation aux négociations concernant la vente de l'usine historique de production de Caen où travaillent 330 personnes. Le vente de cette usine, à propos de laquelle ils n'ont pas d'information entraînera la suppression de 280 postes de CDI, de 30 de CDD et le transfert de 20 personnes sur l'autre site caennais de NXP, Effiscience. Ce dernier est de son côté touché par la suppression prévue de 91 postes sur les 630 restants.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Vient de sortir !
La nouvelle édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est parue. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez
ici.
 

 
media