Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Objets connectés : la révolution ne se fera pas avec les pieds mais avec les usines

Google vient de lancer la chaussure qui parle, énième avatar de la révolution des objets connectés que tout le monde annonce depuis quelques mois. L'annonce crée le buzz sur les réseaux sociaux mais cela ne veut pas dire que le marché des produits communicants sera demain un marché grand public. Au contraire.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Objets connectés : la révolution ne se fera pas avec les pieds mais avec les usines
Objets connectés : la révolution ne se fera pas avec les pieds mais avec les usines © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Les objets connectés, c'est la nouvelle lame de fonds du numérique. Ils seront, dit-on, "the next big thing" pour toutes les entreprises et start-upeurs grenouillant autour de l'Internet. On nous promet ainsi un futur formidable où nos chaussures parleront grâce à Google, où nos montres tweeteront grâce à Apple et où tous les objets que nous utilisons au quotidien interagiront avec nous pour nous dire "le frigo est vide", "c'est l'heure de prendre un café" ou - de manière un peu désagréable - "vous avez des kilos à perdre" parce que l'on se sera affalé un peu vite dans son sofa...

Pour la plupart des initiés, la question n'est pas de savoir si cette vision sera un jour réalité mais quand. Je suis, pour ma part, un peu moins certain de cet avenir 100% connecté. Toutes ces anticipations ressemblent un peu trop à un récit de science-fiction, j'allais dire à un fantasme, pour qu'elles se traduisent telles quelles dans nos vies. Je crois même que l'interaction que l'on peut entretenir avec les différents outils de notre quotidien (ordinateur, smartphone et tablette) génère aujourd'hui trop de stress et de surcharge informationnelle pour qu'elle contamine chacun de nos faits et gestes. On assiste même de la part de certains annonceurs - pourtant très numériques - à des demandes très innovantes... de retour à la publicité papier !

Est-ce à dire que nous avons atteint l'asymptote des objets communicants ? Sans doute pas. Je pense en revanche que l'on va apprendre à mieux piloter la "numérisation" de notre environnement. Nous n'aurons sans doute pas besoin de chaussures communicantes (sauf peut-être quelques sportifs avides de mesure de performance) mais rendre intelligents des wagons ou des containers (je vous assure que l'on en perd beaucoup chaque année) permettra sans doute d'améliorer l'efficience de nos chaines logistiques. De la même manière, permettre à des robots de communiquer avec les pièces qu'ils ont à assembler augmentera la productivité de nos usines. C'est évidemment moins efficaces pour créer le buzz mais c'est sans doute là que se trouve le vrai marché des objets connectés.

Thibaut de Jaegher

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale