Octopepper lance un collier connecté pour ne plus perdre son chien

Octopepper, une start-up fondée par deux jeunes Bordelais (Gironde) propose le premier collier connecté et communautaire pour un animal de compagnie. Orange, partenaire du projet, va le commercialiser en juin dans ses boutiques en France.

Partager
Octopepper lance un collier connecté pour ne plus perdre son chien
Octopepper a imaginé un collier connecté qui permet de localiser son animal grâce à une petite balise GPS

Chaque année, en France, pas moins de 100 000 animaux de compagnie se perdent, fuguent ou disparaissent. Pour y remédier, l’entreprise bordelaise (Gironde) Octopepper a imaginé un collier connecté qui permet de localiser son chien ou son chat à tout moment, grâce à une petite balise GPS. Ce collier connecté fait aussi office de carnet de santé et récolte des données sur l'activité de l'animal (distance parcourue, temps de repos…), donnés qui indiquent ensuite au propriétaire la nourriture la plus adaptée à son animal.

Des services associés

Pour rentabiliser son objet connecté, Octopepper a par ailleurs ailleurs imaginé un système permettant de repérer 15 000 professionnels et lieux dédiés aux animaux (vétérinaires, fabricants de croquettes, animaleries, parcs…). Doté d’une carte Sim intégrée, le collier sera aussi communautaire et pourra signaler la présence d'un autre compagnon connecté à proximité. "Ce collier connecté pour chien devrait être proposé autour de 60 euros, avec un abonnement aux services de 2,50 euros par mois", explique Mathieu Glayrouse, le co-fondateur d’Octopepper, qui a réalisé 400 000 euros de chiffre d’affaires en 2014 et emploie 18 salariés.

Cette jeune entreprise, créée en 2012 par Mathieu Chollon et Matthieu Glayrouse, connaît bien le secteur. Elle a déjà lancé, avec succès, Yummypets, un "Facebook" pour chiens et chats. Le site compte aujourd’hui plus de 400 000 membres dans 20 pays différents.

Orange, partenaire du projet

Le projet a été accompagné par le programme "Orange Fab", qui a sélectionné sept start-up en France parmi 185 candidats. Le collier sera vendu dans les boutiques Orange à partir de cet été. "L’internet des objets est un des enjeux stratégiques d’Orange. Nous pensons que ces usages intéressent nos clients et que nous pouvons aider ainsi à la massification de cette solution", explique Julien Anselme, directeur des produits innovants à la direction Orange Sud-Ouest, partenaire du projet.

Nicolas César

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS