Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

On connaît le nom du prochain rover martien de la Nasa

Vidéo La Nasa a dévoilé mercredi 4 mars le nom de son prochain rover martien. Perseverance, dont le départ est prévu pour le 17 juillet prochain, devra collecter des données géologiques destinées à améliorer les connaissances sur le sol de la planète Mars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

On connaît le nom du prochain rover martien de la Nasa
On connaît le nom du prochain rover martien de la Nasa © NASA

On l’appelait jusqu’ici Mars 2020. Depuis le 4 mars, on connaît le nom du prochain rover martien de la Nasa : Perseverance. L’astromobile doit partir le 17 juillet 2020, pour atterrir sur le cratère de Jezero, sur Mars, le 18 février 2021. A noter que tout juste nommé, Perseverance est déjà doté d'un compte Twitter. La communication auprès du grand public est en effet un élément clé pour la Nasa.

 

Près de 30 000 propositions

Le nom a été choisi à l’issue d’un concours national intitulé "Name the Rover" ("Nommez le rover") qu'avait organisé l’agence spatiale américaine en 2019. 29 000 propositions formulées par les jeunes Américains – de la maternelle au lycée – sont parvenues à quelque 4 700 bénévoles. Une première sélection a permis de retenir 155 noms, puis 9 finalistes ont été désignés par un vote, cette fois ouvert au public. Les candidatures ont enfin été examinées par un panel d'administrateurs de la Nasa avant une décision finale rendue par Thomas Zurbuchen, astrophysicien et administrateur associé de la Direction des missions scientifiques de la Nasa.

 

 

Et c’est à Alex Mather, un collégien de Fairfax, dans l'État de Virginie, que l’on doit le nom définitif du robot. Le jeune garçon, qui aura le privilège d’assister au départ du rover depuis la base de cap Canaveral, en Floride, a expliqué son idée par les "nombreux revers" qui attendaient l’organisme américain, face auxquels il devra persévérer.

 

 

Perseverance embarquera sept instruments de pointe qui lui permettront d'effectuer des analyses géologiques, de déterminer l'habitabilité potentielle de l'environnement et de chercher des traces de vie martienne, présente ou passée. Il aura aussi la lourde tâche de chercher, collecter et stocker des échantillons prélevés sur le sol et les roches de la planète rouge afin qu’ils soient étudiés par des équipes de la planète Terre.

 

Sa mission devrait durer au moins une année martienne, soit environ 687 jours terrestres. Le nom de son prédécesseur, Curiosity, lancé en 2012, avait également été choisi par un concours. Perseverance est basé sur le même chassis et le même système d'atterrissage que Curiosity afin de réduire à la fois les coûts de développement et les risques associés à l'introduction d'une nouvelle technologie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media