Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

On Semiconductor met la main sur Fairchild

Les fusions-acquisitions se poursuivent dans les semi-conducteurs avec le rachat de l’américain Fairchild par son compatriote ON Semiconductor. Une opération qui crée l’un des leaders mondiaux des circuits de puissance.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

On Semiconductor met la main sur Fairchild
On Semiconductor met la main sur Fairchild
Et encore une acquisition dans les semi-conducteurs.  L’américain ON Semiconductor vient de conclure un accord définitif avec son compatriote Fairchild Semiconductor International Inc pour le racheter. La transaction, qui sera financée en cash, s’élève à environ 2,4 milliards de dollars. Elle va donner naissance à l’un des leaders des circuits de puissance avec un chiffre d'affaires d'environ 5 milliards de dollars, présent sur plusieurs marchés dont l'automobile, l'industrie et les mobiles.
 
 
Synergie de 150 millions de dollars dans 2 ans
"La combinaison de ON Semiconductor et Fairchild crée un leader des semi-conducteurs de puissance de fortes capacités dans une industrie en pleine consolidation. Notre plan est de réunir deux sociétés avec des lignes de produits complémentaires pour offrir aux clients une gamme complète de produits de haute, moyenne et  basse tension ", a déclaré Keith Jackson, PDG de ON Semiconductor dans le communiqué commun des deux sociétés. 
 
ON Semiconductor s’attend à que ce rapprochement génère une économie annuelle de 150 millions de dollars 18 mois après la clôture de la transaction. La société prévoit de financer l’acquisition par la combinaison de ses fonds propres et d’un emprunt de 2,4 milliards de dollars.
 
 
Une page se tourne
Cette opération s’inscrit dans une vague de consolidation sans précédent dans le secteur. Selon IC Insights, le montant cumulé des fusions-acquisitions annoncées depuis le début de l’année atteignait la bagatelle de 77 milliards de dollars en septembre 2015. Soit plus de 6 fois la moyenne annuelle des opérations comptabilisées entre 2010 et 2014.
 
Avec cette acquisition, une page importante se tourne dans les semi-conducteurs. Créé en 1957, Fairchild est considéré comme l’un des berceaux de la micro-électronique mondiale. Près de 30 sociétés en ont essaimé, dont Intel, aujourd’hui numéro un mondial des semi-conducteurs, et AMD, son challenger dans les microprocesseurs pour PC et serveurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale