Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

On va se marrer... Ou pourquoi je n'ai pas tué une (bonne) idée

C'est comment la vie d'un startupeur ? Thomas Barret, qui a décidé de ré-enchanter nos matins avec une gamme d’accessoires siglés The Morning Company, nous raconte chaque semaine ses péripéties d’entrepreneur. Et aujourd'hui, lancement d'un nouveau service !
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

On va se marrer... Ou pourquoi je n'ai pas tué une (bonne) idée
On va se marrer... Ou pourquoi je n'ai pas tué une (bonne) idée

Oh que oui, on va se marrer.

 

Enfin, moi, en tout cas, je vais me marrer.

 

Car en ce jour de grisaille-pas-digne-de-l’été, j’ai décidé de lancer un nouveau business. Une nouvelle activité, complémentaire aux accessoires The Morning Company. Un service, qui va lui aussi contribuer à ré-enchanter le matin (bah oui, on ne se refait pas).

 

Mais attention. Ce service n’est pas pour tout le monde. C’est une révolution, que seuls les plus audacieux pourront appréhender. Une rupture disruptive radicale. Un modèle dramatiquement innovant. Un futur nouveau standard mondial. Rien de moins.

 

Mesdames, messieurs.

 

Vous avez connu l’ère des blogueurs. Vous vivez l’ère des youtubeurs. La prochaine ère, que je lance officiellement aujourd’hui, et dont je veux être le pionnier, sera l’ère des SMSeurs.

 

(Tadaaaaaaaa)

 

Oui, devant vos yeux, mesdames et messieurs, je m’apprête à lancer le 1er média SMS.

 

(re-Tadaaaaaa)

 

Et ce média sms a pour vocation de vous fournir chaque jour… la météo. À Paris.

(re-Tad… hein?)

 

« Quoi ? La météo ? C’est tout ? » Oui, j’ai bien écrit la météo. Mais pas une bête et simple météo. Non. Une météo-Tom.

 

Une météo vécue par un humain, subie par un humain et partagée par un humain (en l’occurrence, moi). Une météo de la bonne humeur. Car la météo, ça ne se lit pas. Ça se vit.

 

En ce jour historique, vous avez l’opportunité de tester ce service avant tout le reste du monde entier. De le tester, mais aussi de le partager. Comme je vous envie.

 

Découvrez le nouveau service Météo-Tom

 

En ce qui concerne le reste de ma semaine :

4 emails sympas reçues de nouveaux lecteurs de mon livre

1 journée, avec 80 startups, au G20 Leader’s league,

3 jours de brainstorms "nouveaux produits"

5 heures à bosser sur la US version of TMC website

1 mot de la fin : inscrivez-vous et partager météo-Tom

 

Thomas Barret, entrepreneur

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale