Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ondorse lève 2,4 millions d'euros pour sa solution B2B qui automatise la vérification d'identité

Levée de fonds Vérification d'identité d'un nouveau client, détection des fraudes, respect des règles en vigueur... Ondorse regroupe sur une même plateforme l'ensemble de ces solutions. La start-up française séduit avec son offre B2B de vérification d'identité, puisqu'elle lève 2,4 millions d'euros quelques mois après sa création.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ondorse lève 2,4 millions d'euros pour sa solution B2B qui automatise la vérification d'identité
Ondorse lève 2,4 millions d'euros pour sa solution B2B qui automatise la vérification d'identité © Ariadnext

La jeune pousse Ondorse séduit avec sa solution qui automatise la vérification d'identité en entreprise. Quelques mois après sa création, la start-up française annonce le 25 avril 2022 avoir levé 2,4 millions d'euros. Une levée de levée de fonds menée par Eurazeo et Isai, avec la participation de plusieurs business angels.
 

Une solution B2B

Ondorse développe une solution d'identité d'entreprise qui regroupe sur une seule plateforme les données de tiers et les API de conformité et de fraude. En recoupant les informations provenant de différentes sources (registres officiels des sociétés, registres des actionnaires, bases de données privées, vérification d'identité, filtrage des listes de surveillance, prévention de la fraude, etc.), Ondorse automatise la vérification d'identité des nouveaux clients professionnels. A la clé : un gain de temps, puisqu'il n'est plus nécessaire de vérifier manuellement tous les registres. La start-up assure réaliser 17.125 contrôles clients en moyenne chaque mois.

Au-delà de cette vérification de l'identité de nouveaux clients, la solution d'Ondorse permet également d'identifier des acteurs suspects, de lutter contre la fraude ou encore de s'assurer du respect des règles de compliance émises par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). "Les entreprises BtoB ne veulent pas d'un quatrième ou d'un cinquième produit d'identité qu'elles doivent interpréter pour continuer à s'adapter à l'évolution des règles et réglementations, commente Florent Robert, cofondateur d'Ondorse. Elles veulent une plateforme unique. Nous nous positionnons pour devenir le passeport d'identité des entreprises."

Cette solution BtoB s'adresse particulièrement aux fintech, assureur, markeplace ou plateforme de cryptomonnaie. 72% des entreprises perçoivent le respect de la réglementation comme un obstacle à la croissance, selon une étude Stripe reprise par Ondorse. Mais la fraude en ligne devient de plus en plus sophistiquée. Pour preuve, les sanctions pour délit financier dans le monde s'élevaient à environ 9,9 milliards de dollars en 2021. Un chiffre qui devrait continuer à croître au cours des prochaines années, selon Ondorse qui souhaite commercialiser sa solution auprès de nombreux clients.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.