Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Onepilot lève 15 millions d'euros pour devenir la référence dans l'externalisation de la relation client

Levée de fonds La start-up Onepilot veut réinventer la gestion de la relation client, qui est aujourd'hui souvent confiée à des centres d'appels situés à l'étranger. Elle a développé un logiciel utilisé par un réseau de 500 agents indépendants basés localement qui peuvent suivre les commandes et effectuer des remboursements. Présente en France et au Royaume-Uni, elle boucle une série A de 15 millions d'euros pour conquérir l'Europe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Onepilot lève 15 millions d'euros pour devenir la référence dans l'externalisation de la relation client
Onepilot lève 15 millions d'euros pour devenir la référence dans l'externalisation de la relation client © Unsplash

La start-up Onepilot, située à Paris et spécialisée dans le support client, annonce ce 22 juin une levée de fonds de 15 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Otium Capital avec la participation de Cap Horn, First Bridge Ventures et Global Founders Capital. Cette série A porte le total des fonds levés à 17,5 millions d'euros.
 

Un réseau de 500 agents indépendants

Onepilot a été fondé en 2020 par Lucas Bornert, Adrien Hugon, Pierre Latscha, Kenza El Ghadouini et Robin Monnier. Il a développé un logiciel d'externalisation de la relation client dédié aux e-commerçants. Il permet aux agents d'accéder à un "environnement de travail unifié avec des intégrations d'outils populaires" – tels que Zendesk, Aircall ou encore Shopify – afin de suivre les commandes et d'effectuer des remboursements depuis le back-office des clients. Le système repose sur un réseau de plus de 500 agents indépendants basés localement qui résolvent les problèmes à distance.

Le logiciel permettrait de multiplier par 3 à 5 la production des agents en charge de la relation client. La productivité devrait être encore triplée d'ici fin 2022, promet l'entreprise. Ce rendement est en partie induite par la technologie développée par la start-up Hubware, à l'origine d'un logiciel pour assister les opérateurs du service client dans leurs appels, rachetée récemment par Onepilot.

Plus de 150 clients en France et au Royaume-Uni

Depuis son lancement, Onepilot a été choisi par plus de 150 entreprises en France et au Royaume-Uni, parmi lesquelles Alan, Pony, Les Raffineurs, Spring, Blissim… Il compte croître grâce à cette série A en étendant ses activités en Allemagne et en Espagne cet été, puis au reste de l'Europe. Il souhaite également intégrer plus de 50 outils dans sa plateforme. La rentabilité devrait être atteinte dans les 24 mois, espère la jeune pousse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.