Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Open innovation et numérique au cœur du nouveau magasin Ikea de Paris-Madeleine

Ikea a inauguré ce lundi 6 mai 2019 son premier magasin de centre-ville dans le quartier de la Madeleine à Paris. Un nouveau point de vente qui met à honneur de nouveaux services numériques, développés notamment avec des start-up françaises.
mis à jour le 06 mai 2019 à 14H51
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Open innovation et numérique au cœur du nouveau magasin Ikea de Paris-Madeleine
Open innovation et numérique au cœur du nouveau magasin Ikea de Paris-Madeleine © Inter IKEA Systems B.V. 2019_Julien HAY

C’est le premier magasin de centre-ville de l’enseigne en France. Ikea a ouvert ce lundi 6 mai 2019 un point de vente de 5400 mètres carrés sur deux niveaux au cœur du quartier de la Madeleine à Paris. Si "seules" 1500 références sont immédiatement disponibles, l’ensemble de l’assortiment Ikea est accessible. Et ce, grâce au  numérique. Sur ce point, le nouveau point de vente marque l’ambition de l’enseigne suédoise de devenir le leader multicanal des magasins d’ameublement dans le monde. "Le numérique est un point de départ pour nous. Nous voulons vraiment rendre la vie la plus simple possible pour les collaborateurs et les clients", exprime Walter Kadnar, PDG IKEA France, à L’Usine Digitale.

 

Une tablette et un smartphone pour chaque collaborateur

Une première pour un magasin Ikea : l’ensemble des collaborateurs sera équipé à la fois d’une tablette et d’un smartphone. "La tablette permet au collaborateur d’aller à la rencontre du client de manière proactive, et de montrer les différentes possibilités que le client peut avoir par rapport aux différents produits, rangement, cuisine ou salon. Cela permet également d’envoyer directement un lien au client avec le devis que le client pourra récupérer ensuite à son domicile puis passer sa commande depuis chez lui ou retourner en magasin… L’idée est d’apporter de la fluidité et de la flexibilité", explique à L’Usine Digitale Annie Bétreau, directrice du magasin.


Ikea Paris-Madeleine en chiffres
• 5 400 m² de surface de vente repartis sur 2 niveaux
• 5 univers et 1 parcours libre
• 140 collaborateurs
• 22 caisses automatiques
• 1 500 produits disponibles immédiatement
• 115 produits de l’épicerie suédoise
• 150 places sur l'espace restauration
•  3 millions de clients attendus sur la première année
L’objectif, à terme, est que le client puisse également payer via cette tablette. En cours de développement, cette fonctionnalité devrait être disponible d’ici l’été 2019, espère Annie Bétreau qui indique : "Quand cela sera prêt, cela permettra une extrême rapidité". Quant au smartphone, "cela permet au collaborateur d'être plus joint facilement, mais aussi d'aller sur l’application Ikea.fr, de montrer au client comment se rendre sur le site et de prendre la commande avec le smartphone", précise-t-elle.


Fluidifier le parcours client

Pour les clients plus "indépendants", la recherche de produits passe également par des écrans tactiles implantés dans différents espaces du magasin, sur lesquels les clients peuvent balayer l’ensemble de l’offre Ikea et de commander directement depuis le magasin. Dans ce cadre, le paiement passera alors via le smartphone du client.


Plus de lignes de caisses traditionnelles, non plus. Le magasin est également équipé de 22 caisses automatiques. Sur chaque point de rencontre – c’est-à-dire où le client et le collaborateur peuvent s’asseoir ensemble – les vendeurs auront également la possibilité d'encaisser directement le client via leur ordinateur.
 

L’open innovation, nouvel axe de la stratégie Ikea...

 

Lors de l’inauguration du magasin, Jesper Brodin, PDG du Groupe Ingka (Ikea) et Veronika Wand-Danielsson, ambassadrice de Suède en France, ont également mis en avant la stratégie d’open innovation de l’enseigne. Preuve de cette stratégie : pour ce magasin de Paris-Madeleine, Ikea a multiplié les partenariats avec les start-up.


Cela a débuté un an avant l’ouverture du point de vente avec FanVoice. L’enseigne suédoise a utilisé la plateforme développée par la start-up française pour recueillir les attentes des clients parisiens intra-muros. Au total, 1200 contributions ont ainsi été générées : "Leur système d’intelligence artificielle a permis de regrouper les éléments et d’en tirer les conclusions", explique Annie Bétreau.


... pour de nouveaux services

Ikea France
• 3e marché de l'enseigne au niveau mondial
• 34 magasins et bientôt 36 (ouvertures prochaines de Nice et Vénissieux en 2019)
• 400 M€ y seront investis d'ici à 2022
Ikea a également signé un partenariat avec NeedHelp, la start-up française de "jobbing" et de services entre particuliers. "On permet de trouver un 'jobber' en moins de 24h pour monter des meubles ou installer sa cuisine, par exemple. On est facilitateur pour le magasin et on permet au client du magasin de concrétiser son projet pour tous ceux qui sont néophytes et qui n’ont pas la connaissance ou le temps pour se lancer tout seul", explique Guillaume de Kergarou, co-fondateur et CEO de la start-up. Le client est alors redirigé par les équipes du magasin vers l’application Needhelp.


A cela s’ajoute un service appelé "Ikea Seconde vie", dans une notion de développement durable : "[Needhelp] va nous permettre de mettre en relation les clients du magasin de la Madeleine avec des gens qui vont pouvoir aider à réparer des meubles ou les customiser", ajoute Annie Bétreau.

 


La mobilité au coeur du concept

Parmi les autres services, Ikea Paris-Madeleine mise également sur la mobilité, avec la possibilité de se faire livrer à vélo dans la journée à partir de 4,90 €, grâce un partenariat signé avec la start-up Olvo à peine 15 jours avant l’ouverture du magasin au public, ou encore de commander un VTC via l’application Marcel et de se voir offrir la première course.


Côté livraison, les clients pourront se faire livrer les colis de moins de 20 kg dans 350 point relais, ou directement chez aux, pour les plus grosses pièces, dans les 2 à 3 jours suivant la commande, via l’entrepôt de 500 000 mètres carrés de Gennevilliers.

 

Une application de recommandation produit

Ikea France profite également de cette ouverture pour annoncer le lancement d’Interiör, une nouvelle fonctionnalité du site Ikea.fr basée sur l’intelligence artificielle. Via cette application, "le client va pouvoir rentrer ses styles, ses envies et son besoin. En agrémentant toute cette base de données, l’intelligence artificielle va lui faire des propositions de produits", explique la directrice du magasin.


Via ce nouvel outil – développé par une start-up française dont le nom est tenu secret – le client a également la possibilité de prendre des photos de sa pièce de les envoyer sur un adresse dédiée  24H après, il reçoit une modélisation 3D de sa pièce sans aucun meuble dans laquelle il peut installer, selon les ambiances de son choix, les meules et accessoires déco dans la pièce. Ce service est aujourd'hui uniquement disponible en présentation dans le magasin de la Madeleine, avant d'être implémenté d'ici 15 jours en France et en Espagne.


Sur l'aspect open innovation, les partenariats ne devraient pas s'arrêter là. "L’idée est de pouvoir faire évoluer ce magasin en fonction des attentes avec des services que l’on va pouvoir mettre en place au fur et à mesure. C’est un magasin qui va vivre", indique Annie Bétreau. Car c'est un autre objectif de l'enseigne : positionner ce point de vente comme un lieu de vie avec des ateliers, des conférences et autres événements.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale