Actualité web & High tech sur Usine Digitale

OpenClassrooms lève 60 millions de dollars

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds La start-up OpenClassrooms a annoncé mercredi 16 mai 2018 avoir levé 60 millions d'euros. L'investisseur nord américain General Atlantic mène le tour de table. L'équipe dirigeante maintient son ambition de rendre l'éducation accessible à tous grâce à sa plateforme innovante. 

OpenClassrooms lève 60 millions de dollars
Les deux fondateurs d'OpenClassrooms continuent leur aventure entrepreneuriale commencée quand ils étaient encore ados. © D.R.

La start-up créé par Pierre Dubuc et Mathieu Nebra, qui se sont rencontrés alors qu'ils étaient adolescents, annonce avoir levé 60 millions d'euros en série B. Le groupe d'investisseurs, mené par General Atlantic, avec Alven Citizen Capital et le fonds ambition numérique géré par Bpifrance, a décidé d'augmenter sa participation dans la jeune pousse fondée en 2013. 

 

Diversification accélérée 

Grâce à cet investissement, la start-up entend établir "son leadership au niveau mondial en matière d'éducation en ligne", indique le communiqué de presse annonçant l'opération. Avec cet argent frais, les équipes de la start-up annoncent qu'elles vont accélérer la diversification de l'offre de contenus éducatifs, renforcer la présence internationale et pouvoir multiplier les partenariat publics et privés. Objectif : "proposer une centaine de parcours diplômants 100% en ligne, dont un bon tiers en anglais portant sur tous les métiers du numérique mais aussi sur les métiers impactés par la technologie (RH, management, comptabilité, marketing et communication...)" explique Pierre Dubuc, cofondateur et dirigeant de l'entreprise.

OpenClassrooms s'est spécialisée dans la formation professionnalisante, travaillant en partenariat avec Pôle Emploi. La start-up s'est aussi fait connaître en s'engageant à rembourser la formation en ligne si elle ne débouche pas sur un emploi. Au début de l'année, elle s'est aussi engagée avec Orange pour promouvoir une solution de formation auprès des abonnnés de l'opérateur en Afrique. OpenClassrooms a reçu une bourse d'un million de dollars de Google.org pour développer des contenus à destination des travailleurs de la "gig economy".

 

Une entreprise de mission

Les dirigeants d'OpenClassrooms sont très emblématiques de la nouvelle génération de fondateurs qui, s'ils sont des businessmen avisés (et cette levée de fonds en est la preuve), ont choisi l'entrepreneuriat pour l'empreinte qu'il leur donne sur le monde. Il suffit d'avoir entendu une fois Pierre Dubuc exposer le projet de sa start-up et sa volonté de rendre l'éducation accessible à tous, pour réaliser que ce n'est pas que de "la bullshit communication". A l'occasion de l'annonce de cette levée de fonds, Openclassrooms annonce qu'elle prendra le statut d'entreprise "à mission" et inscrira l'accessibilité de l'éducation "au coeur des statuts". 

 

OpenClassrooms compte aujourd'hui une centaine de salariés et 600 mentors qui "coachent" les étudiants en ligne. Pour assoir son développement, la start-up indique qu'elle va recruter dans toutes les fonctions. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale