Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Orange Bank et les (nombreuses) autres banques mobiles en un tableau

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Infographie Ca y est, Orange, c'est maintenant aussi une banque. L'entreprise de Stéphane Richard veut séduire 2 millions de clients bancaires d'ici à 10 ans avec sa nouvelle offre Orange Bank. L'incursion de l'opérateur télécom dans le pré carré des établissements bancaires et l'apparition de nouvelles fintechs obsédées par l'expérience utilisateur ont fait naître de nouvelles offres bancaires "mobile first". Qui a lancé quoi et quand ? Qui propose quoi et à quel prix ? Récapitulatif en un tableau.

Orange Bank et les (nombreuses) autres banques mobiles en un tableau
Orange Bank et les (nombreuses) autres banques mobiles en un tableau © Laurent Chamussy/SIPA/Orange

C'est le Jour J pour Orange Bank. Après des mois de teasing, l'opérateur télécom lance, ce jeudi 2 novembre, son offre de banque 100% mobile. Cette (très) longue période de préparation a donné le temps à d'autres acteurs de préparer leur riposte. Depuis quelques mois, les annonces de nouvelles offres mobiles dédiées au marché français n'ont cessé de bourgeonner. Le Crédit Mutuel a dévoilé Avantoo, le Crédit Agricole s'apprête à lancer Eko tandis que Carrefour Banque distribue le coffret C-Zam et que La Banque Postale concocte une offre avec la start-up KissKissBankBank, désormais dans son giron. A côté de ces acteurs traditionnels, des fintechs comme l'allemand N26, et les britanniques Revolut et Starling Bank entendent, elles aussi, prendre leur part du gâteau.

 

Pour y voir un peu plus clair, L'Usine Digitale a dressé un tableau récapitulatif recensant les nouvelles offres bancaires conçues pour un usage mobile, avec leur date de lancement, le nombre de clients actuels ou visés, les produits et services proposés ainsi que leur tarif. (Les offres de Boursorama, ING et Fortuneo n'ont pas été prises en compte car elles n'ont pas été développées dans une logique "mobile first").

 

Tableau comparatif : Orange Bank et les autres banques mobiles
 

Banque Lancement Nombre de clients Produits Services et technologies Tarif
Orange Bank 02-nov-17 2 millions dans 10 ans Compte courant, carte de paiement, livret d'épargne (1%). Et bientôt crédit à la conso et prêt immobilier Ouverture du compte depuis l'application, Paiement mobile en sans contact, virement par sms, solde en temps réel, assistant virtuel avec l'IA d'IBM Watson, architecture APIsée. Gratuite (sous réserve de trois opérations minimum par mois)
Hello Bank – BNP Paribas mai-13 2,4 millions de clients en Europe Compte courant, carte de paiement, livret d'épargne (0,4%), crédit à la conso et prêt immobilier. Ouverture du compte en ligne, virement par sms, solde en temps réel, chat avec des conseillers. Gratuite
Avantoo- Crédit Mutuel  oct-17 Non communiqué Compte courant, carte de retrait et/ou de paiement. 50 Go d'Internet mobile, appels et SMS/MMS illimités. 10 euros par mois jusque fin décembre 2017, puis 20 euros par mois. (17 euros pour le forfait et 3 euros pour la banque)
Eko - Crédit Agricole Courant novembre 2017 Non communiqué Compte courant et carte de paiement. Ouverture du compte en ligne ou en agence, autres services non divulgués. 2 euros / mois
La Banque Postale Entre mai et septembre 2018 Un million de clients visés pour 2025 Compte courant et carte de paiement. Agrégateur de comptes, paiement de particulier à particulier, outils de gestion de finances personnelles, architecture APIsée. Non communiqué
C-Zam – Carrefour Banque Avril 2017, distribuée en  en rayon 90 000 comptes ouverts en six mois. Compte courant et carte de paiement, pas de découvert autorisé Ouverture du compte en ligne, verrouillage temporaire de la carte, programme de fidélité Carrefour. 12 euros par an
N26 (Fintech allemande) Lancement en France en Janvier 2017 100 000 clients en  France et plus de 500 000 en Europe. Compte courant et carte de paiement (et bientôt produits d'épargne et de crédit) Ouverture du compte depuis l'application, suivi du solde en temps réel, compatible avec Apple Pay. Gratuite sous réserve de trois opérations par mois.
Revolut (Fintech britannique) Lancement de l'app en français en septembre 2017 150 000 clients dans l'Hexagone et un million en Europe. Compte courant, carte de paiement. Ouverture du compte depuis l'application, transferts internationaux au taux de change réel (26 devises disponibles), virement par SMS, chat avec un conseiller. Gratuite (avec options payantes comme l'assurance de téléphone)
Starling Bank ( Fintech britannique) Lancement en France confirmé, mais date non communiquée Non communiqué Compte courant, carte de paiement. Ouverture du compte depuis l'application, paiement instantané, analyse des données, architecture APIsée, identification par la voix. Gratuite
Ditto Bank -Travelex Lancement commercial fin 2017 Non communiqué Compte courant multi-devises, carte de paiement. Ouverture de compte depuis l'application, création de multiples comptes dans différentes devises, virements instantanés entre utilisateurs, suivi du solde en temps réel, achat et vente de devises sur mobile. 9,90 euros par mois

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

3 commentaires

RITON67

13/11/2017 08h10 - RITON67

Pour être chez N26 et HelloBank, je peux vous garantir que chez cette dernière, le solde n'est pas en temps reel ! Encore moins le week-end ou même un simple virement de compte à compte n'apparait que le mardi, comme au bon vieux temps chez BNP, moins 22€ de moins par mois ! Par contre chez N26, la notification sur le telephone arrive dans les quelques secondes qui suivent la transaction chez le marchand (il m'est arrivé d'avoir la notification pendant que le TPE imprimait encore le reçu CB).

Répondre au commentaire | Signaler un abus

riton67

06/11/2017 10h03 - riton67

Pour N26 vous pouvez rajouter que les paiement à l'étranger sont au cours du jour sans les frais exorbitants facturés par les banques "classiques".

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Ivico

03/11/2017 09h10 - Ivico

Je suis très étonné du chiffre annoncé pour Hello Bank ! Quel est votre source svp ? Par ailleurs, l'ouverture du compte ne peut pas être considéré comme "en ligne" puisqu'il faut envoyer des justificatifs papier.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale