Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Orange Business Services finalise l'acquisition de Basefarm

mis à jour le 14 août 2018 à 16H06
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'autorité de la concurrence vient de donner son feu vert à l'acquisition de Basefarm par Orange Business Services, filiale d'Orange. Ce rachat doit permettre à la société de renforcer sa position dans le cloud.

Orange Business Services finalise l'acquisition de Basefarm
Orange grossit le portefeuille d'Orange Business Services.en acquérant Basefarm pour 350 millions d'euros. © © Clément Demarquet

L'autorité de la concurrence vient de donner son feu vert à l'acquisition de Basefarm Holdings par Orange Business Services, filiale d'Orange. Celle-ci avait annoncé, le 16 juillet dernier, le rachat pour 350 millions d'euros de la société d'expertise et de développement de technologies de pointe en matière de Cloud et de Big Data. L’opération s’inscrit dans la continuité de la stratégie d’OBS pour décupler son offre de services multi-clouds.

 

Un rachat qui s'ajoute à celui de Business & Decision

En juin 2018, le Groupe Orange avait bouclé l’acquisition de Business & Decision en rachetant la majorité de son capital (59%), et en s’installant dans trois fauteuils de son Conseil d’Administration. L’annexe de la société de conseil spécialisée dans la gestion de data et la transformation digitale représentait déjà une opportunité pour Orange de consolider sa présence dans 11 pays et d’ajouter 2400 talents à sa structure pour améliorer ses services en Business Intelligence, CRM, Big Data et Transformation Digitale auprès de ses clients.

 

Orange multiplie les ressources pour un déploiement international

Après l’annonce par Abry Partners de la cession de sa participation au capital Basefarm, Orange Business Services en a profité pour encore renforcer son portefeuille, en récupérant l'intégralité du capital de la société. Basefarm compte 550 salariés pour déployer ses technologies en matière de Cloud, de Big Data et d’Intelligence artificielle, et a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de pas moins de 100 millions d’euros.

 

Orange, qui est présent dans 28 pays, compte déjà 1 600 experts cloud et voit sa croissance augmenter de 15 à 20% pour le cloud computing chaque année, va donc pouvoir s’imposer encore plus à l’international et surtout en Europe en matière de gestion d’applications critiques et de Big Data, et réaffirmer sa position de leader en multi-clouds en France.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale