Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Orange devient partenaire de Xooloo, la start-up qui rend l'Internet 'kid friendly'

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Orange a annoncé le mardi 5 décembre 2017 un partenariat avec Xooloo, une start-up française qui veut éduquer les enfants à la navigation en ligne. Xooloo se veut en rupture avec les outils de contrôle parental, mais la modération des contenus du web peut être difficile entre excès de zèle et manque de filtres.

Orange devient partenaire de Xooloo, la start-up qui rend l'Internet kid friendly
Orange devient partenaire de Xooloo, la start-up qui rend l'Internet 'kid friendly' © Xooloo

La fournisseur d’accès à internet Orange a annoncé le mardi 5 décembre un partenariat avec Xooloo, une start-up française qui a mis en place une solution pour "éduquer les enfants dans leur consommation d’Internet et permettre aux parents de comprendre leur consommation".

 

Le pack complet des produits Xooloo sera proposé aux clients d’Orange pour 3,5 euros par mois et pour un nombre illimité d’appareils par foyer. Un partenariat qui anticipe sans doute les fêtes de fin d’année, moment où beaucoup d’enfants découvrent Internet en autonomie pour la première fois, via un ordinateur ou d’un appareil mobile offert.

 

 

Une offre en rupture avec le contrôle parental

"On s’est aperçu que les parents ne comprenaient pas ce qu’il se passait sur l’Internet de leurs enfants. Quand on leur demande, la moitié n’en a aucune idée et l’autre moitié multiplie par 5 le temps passé sur Internet par leur enfant”, explique Grégory Veret, co-fondateur de Xooloo. Dédié aux enfants de 7 à 13 ans, Xooloo relève, après 30 jours, une baisse du temps de consommation de 20%.

 

Présenté comme un coach numérique, l’application Xooloo Digital Coach "permet au jeune adolescent de suivre ses usages en temps réel, de les situer par rapport aux usages moyens des enfants du même âge et d’être notifié en temps réel des conseils du coach pour optimiser le temps passé sur ses appareils." De leur côté, les parents peuvent visualiser le temps passé par leurs enfants sur chaque application, voir les applications téléchargées et éventuellement instaurer des règles sur le temps de navigation.

 

En se plaçant du côté de l’enfant, Grégory Veret veut être en rupture avec les autres produits de contrôle parental : "On a fait tout le contraire de ce qui existait sur le marché. Les nouvelles technologies sont une opportunité pour les enfants et pas une menace. La technologie va permettre à l’enfant de rassurer ses parents."

 

La modération difficile des contenus

Entre le risque d’excès de zèle et celui de laisser passer des contenus inappropriés, élaguer les contenus de l’Internet est une tâche sensible. En novembre, YouTube n’a pas échappé à la polémique lorsque des vidéos trash se sont retrouvées sur sa plateforme dédiée aux enfants : YouTube Kids. Xooloo tente de se prémunir du risque avec un moteur d’analyse qui utilise le machine learning.

 

Au-delà des contenus inappropriés, on peut s'interroger sur les filtres à appliquer sur des questions qui font débat. “Il y a des sujets pas faciles comme la chasse ou les animaux de laboratoires”, fait remarquer Grégory Veret. “On a constitué un comité de pilotage de la charte Xooloo qu’on a fait présider par une pédopsychologue. Sur tous ces sujets, on s’est demandé comment les traiter au mieux pour le bien-être de l’enfant.” La start-up a ainsi conçu une déclinaison de son application pour les plus jeunes, Xooloo App Kids, où davantage de contenus sont filtrés parmi ces sujets délicats.

 

Déjà 160 000 comptes ouverts

Sur les autres produits Xooloo, le parent ne peut pas visualiser les pages visitées par l’enfant et il ne peut pas appliquer d’autres filtres que ceux établis par l’entreprise. “L’accès aux contenus inappropriés est fait de lien en lien, à cause de publicités sur certains sites ou de mauvaises recherches plutôt que de manière intentionnelle par les enfants”, justifie le cofondateur de l’entreprise.

 

Aujourd’hui, la start-up compte 160 000 comptes ouverts (un compte regroupe les parents et les enfants). Elle a reçu le prix de la meilleur innovation au CES 2017 pour Xooloo Digital Coach.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale