Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Orange en route pour l’Italie dans sa conquête européenne

En dévoilant son intérêt pour Telecom Italia, Orange confirme son ambition de s’imposer comme l'un des quatre opérateurs majeurs en Europe, pivots d’un futur marché unique numérique appelé de ses vœux par le président Junker.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Orange en route pour l’Italie dans sa conquête européenne
Orange en route pour l’Italie dans sa conquête européenne © Orange

Orange ferait les yeux doux à l’opérateur historique italien, Telecom Italia. Stéphane Richard, PDG du Français l’a en tout cas laissé entendre au Journal du Dimanche. Même si l’opération serait complexe entre deux opérateurs historiques nationaux, car soumise à l’approbation de l’Europe, elle s’inscrit dans le prolongement d’une stratégie que le Français laisse transparaître depuis plusieurs mois.

Le patron d’Orange et ses équipes ont d’abord toujours clamé haut et fort l’importance de la création d’opérateurs européens puissants, dépassant les frontières. L’opérateur français se voit ainsi au sein d’un quatuor comprenant également Vodafone, Telefonica et Deutsche Telekom mieux à même de mener la danse sur le Vieux Continent que les multiples acteurs restreints aujourd’hui principalement à leur pays d’origine.

Et pourquoi pas aussi Bouygues Telecom

Alors qu’il vient de se désengager de sa filiale britannique EE commune avec son homologue allemand et qu’il est en passe d’absorber l’espagnol Jazztel malgré les griefs de Bruxelles, depuis le début de l’année, Stéphane Richard n’a de cesse par ailleurs de laisser entendre qu’il pourrait tout à fait participer à une acquisition de Bouygues Telecom avec un de ses concurrents. Les autorités de régulation et de la concurrence ne le laisseraient pas procéder à cet achat seul.

Bouygues aurait d’ailleurs refusé la semaine dernière une offre d’acquisition de sa filiale télécoms par SFR Numericable pour 7,5 milliards d’euros. Laissant, qui sait, la porte ouverte à un achat groupé ?

Emmanuelle Delsol

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale