Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Orange mise sur l'importance des câbles sous-marins et lance la construction d'un nouveau navire câblier

Orange annonce la construction d'un nouveau navire câblier conçu pour la réparation des câbles sous-marins de télécommunication à fibre optique ainsi que les câbles d'énergie reliant les éoliennes offshore. Les câbles sous-marins sont essentiels au fonctionnement de l'internet mondial et cet investissement montre qu'Orange entend maintenir cette activité au sein de son groupe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Orange mise sur l'importance des câbles sous-marins et lance la construction d'un nouveau navire câblier
Orange mise sur l'importance des câbles sous-marins et lance la construction d'un nouveau navire câblier © Orange Marine

Orange a annoncé mercredi 2 décembre 2020 lancer la construction d'un nouveau navire câblier conçu spécifiquement pour la réparation des câbles sous-marins. Sa filiale Orange Marine va s'occuper de la supervision de la construction de ce navire qui battra pavillon français et de son exploitation. Une construction menée au chantier naval Colombo Dockyard avec l'assistance du norvégien Vard et dont le montant s'élève à 50 millions d'euros, précise Le Figaro.

Un robot sous-marin filoguidé
Ce navire, dont le lancement est prévu pour le 1er semestre 2023, vient remplacer le Raymond Croze qui a réalisé une centaine de réparations. Il pourra réparer sans délai les câbles de télécommunications à fibre optique ainsi que les câbles d’énergie reliant des éoliennes offshore. Son robot sous-marin filoguidé (ROV) lui permettant de "couper, inspecter et enfouir les câbles, stocké sous hangar", explique Orange.

Des défauts sont régulièrement constatés sur ces câbles et peuvent entraîner des perturbations majeures sur le fonctionnement d'internet et des services de télécommunications internationaux. "Les navires de réparation sont d’une importance stratégique pour le maintien de la connectivité internet mondiale qui repose à plus de 80% sur les câbles sous-marins", explique Jean-Luc Vuillemin executive vice-président d’Orange, responsable des réseaux internationaux et président du comité de surveillance d’Orange Marine, dans un communiqué. 

Cette annonce montre l'engagement d'Orange pour maintenir cette activité au sein de son groupe et poursuivre le développement de son réseau de câbles sous-marin. "Ce nouveau navire nous permet de nous inscrire dans une stratégie long terme afin de garantir que notre réseau soit bien entretenu et qu’Orange Marine continue à avoir les moyens d’assurer ses missions avec des outils de pointe", abonde Jean-Luc Vuillemin.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.