Orange renonce à mettre la main sur Bouygues Telecom

Orange a annoncé le 2 juillet que" les conditions pour une opération de consolidation du marché français des télécoms (...) n'étaient pas réunies".

Partager
Orange renonce à mettre la main sur Bouygues Telecom

Malgré son appétit, Orange ne rachètera pas Bouygues Telecom... pour le moment. En discussions depuis plusieurs mois avec l'opérateur, filiale du groupe Bouygues, Orange renonce finalement à faire une offre, a annoncé le groupe dans un communiqué.

"Orange a exploré les possibilités de participer à une opération de consolidation du marché français des télécoms, et juge que les conditions que le groupe avait fixées ne sont pas réunies aujourd'hui pour y donner suite", indique l'opérateur.

Selon une source au fait du dossier interrogée par Reuters, les discussions ont achoppé sur le prix demandé par Bouygues pour sa filiale, jugé trop élevé. Des sources avaient précédemment indiqué à Reuters que le PDG de Bouygues Martin Bouygues avait évoqué un montant de 7,5 à 8 milliards d'euros en préalable aux discussions pour la filiale qu'il a créée.

Les négociations de Bouygues Telecom avec Iliad (Free) n'ont également pas abouti.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS