Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Orange se lance dans l'e-santé

L'opérateur a présenté aujourd'hui sa nouvelle division, Orange Healthcare, dédiée à la santé. Objectif : proposer des solutions techniques au secteur médical. Une stratégie qui doit lui permettre de se positionner sur un marché en plein boom.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Orange se lance dans l'e-santé
Orange se lance dans l'e-santé

Alors que les perspectives de croissance se réduisent sur un marché des télécoms arrivé à maturité, France Télécom se diversifie vers un nouveau secteur porteur : la santé. Le groupe a présenté aujourd'hui à la presse sa nouvelle division, baptisée Orange Healthcare, qui regroupera les technologies destinées au secteur médical.

« En termes de volumes, la gestion des maladies chroniques et le maintien à domicile des personnes aidées vont devenir un intérêt majeur », prédit Thierry Zylberberg (photo), le directeur d'Orange Healthcare.

Déjà présent dans l'apport de solutions techniques aux professions de santé, l'opérateur entend regrouper l'ensemble de ses activités concernant le secteur au sein de sa nouvelle entité. Des expérimentations sont déjà en cours pour le suivi à distance de malades du diabète. Le groupe entend intervenir sur l'amélioration du suivi du patient ou la transmission d'informations médicales, du lit du patient à l'ordinateur du praticien.

Avec sa branche santé, France Télécom cherche surtout à renforcer sa présence sur un créneau au « potentiel de croissance significatif », reconnaît le groupe dans un communiqué. En France, 10 milliards d'euros vont être débloqués par l'Etat pour aider les seuls hôpitaux à passer à l'ère numérique.

« La e-santé est un marché très porteur dont la croissance annuelle est estimée entre 15 et 20 % pour les cinq ans à venir », rappelle encore le groupe. Pour sa branche santé, France Télécom vise un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros en 2010. Et ambitionne de devenir l'un des leaders du secteur de l'e-santé d'ici trois ans.

Solène Davesne, avec Reuters

A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3062
du 28 juin au 4 juillet 2007
Dossier : « L'hôpital de demain»