Oubliez les hubs et applis mobiles… Sevenhugs invente une télécommande pour piloter tous ses objets connectés

La start-up française Sevenhugs a présenté au CES une télécommande intelligente pour contrôler tous les accessoires connectés de la maison.

Partager
Oubliez les hubs et applis mobiles… Sevenhugs invente une télécommande pour piloter tous ses objets connectés

Si, pour allumer une ampoule connectée, il faut d'abord trouver son smartphone, l'allumer, aller dans l'application mobile associée, naviguer dans les menus et appuyer sur le bouton ON… on risque vite de se lasser. Certes, il existe des boutons connectés mais la plupart du temps, ils ne remplissent qu'une fonction unique et se contentent de modes ON et OFF. Frustrant.

Sevenhugs a peut être trouvé la solution : la start-up (qui avait présenté il y un an un système de suivi du sommeil des membres de la famille) a dévoilé au CES sa "Smart Remote". Il s'agit d'un galet interactif dépourvu de boutons, plus proche d'un mini smartphone simplifié que d'une télécommande TV.

viser un objet pour le contrôler

Avant de pouvoir l'utiliser chez soi, il faut d'abord remplacer trois douilles de son logement par des modèles spécifiques connectés. Au passage, cela rend les ampoules "classiques" connectées. Ces trois balises vont permettre de trianguler l'objet, pour le localiser à tout moment. Grâce à cette trouvaille, il suffit de pointer la télécommande vers l'objet que l'on souhaite contrôler (ampoule, enceinte connectée, interrupteur, thermostat....) et comme par magie, un panneau de contrôle apparaît sur l'écran tactile. Les actions proposées sont évidemment différentes pour chaque objet.

La start-up proposera une centaine de produits compatibles au lancement, fin 2016, et ouvrira un SDK pour que les fabricants d'objets créent leur propre interface. Tous les objets qui communiquent par Wifi ou Bluetooth low energy peuvent être intégrés facilement.

effacer la technologie pour faire simple

Le design de l'objet est signé Elium Studio. Son concepteur, Pierre Garnier, a voulu "faire oublier l'aspect technologique pour avoir l'objet le plus simple et le moins intrusif possible, confie-t-il. Nous voulions un objet élégant qui ne soit pas connoté, pas associé à un univers particulier et pouvant s'intégrer dans tout type d'intérieur".

Le smart remote n'est pas qu'une télécommande pour objets connectés. Il permet aussi de créer des interfaces dans le monde physique pour des applications virtuelles. On peut ainsi assigner une tache, une fonction, un service, à un élément de la maison, objet, pièce, par exemple décider que lorsque la télécommande pointe vers une fenêtre, un bulletin météo apparaît sur l'écran.

Sevenhugs ouvrira les pré-commandes du Smart Remote en mars (au prix de 200 euros pour le contrôleur et trois douilles), livrera les premiers clients en septembre avant un "vrai" lancement à la fin de l'année 2016.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS