Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

OVH lance la construction de son premier datacenter aux Etats-Unis

La star française de l’hébergement Web et du cloud computing OVH donne le coup d’envoi à la construction de son premier datacenter aux Etats-Unis. De quoi concurrencer sur leurs propres terres Amazon Web Services, Microsoft, Google ou encore IBM.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

OVH lance la construction de son premier datacenter aux Etats-Unis
OVH lance la construction de son premier datacenter aux Etats-Unis © D.R. - OVH

C’est une étape importante de l’expansion d’OVH en Amérique du Nord. La star française de l’hébergement de sites Web et du cloud computing donne le coup d’envoi à la construction de son premier datacenter aux Etats-Unis. Il sera situé dans le comté de Fauquier, dans l'Etat de Virginie. L’investissement s’élève à 47 millions de dollars.

 

Etats-Unis, plus gros marché du cloud

L’ETI roubaisienne opère aujourd’hui ses services aux Etats-Unis à partir de son seul datacenter en Amérique du Nord ouvert en 2013 à Montréal, au Canada. En s’installant sur le sol américain, elle veut améliorer la qualité de ses services et toucher plus facilement des clients locaux. Elle se donne aussi les moyens de mieux concurrencer sur leurs propres terres des géants du cloud computing comme Amazon Web Services, Microsoft, Google ou IBM.

Les Etats-Unis constituent le plus gros marché du cloud computing, près de 70% du marché mondial, selon IDC. Pour Octave Klaba, fondateur, président et CTO d’OVH, une présence directe sur le sol américain est indispensable pour tirer parti de l’énorme opportunité offerte par ce pays. D’ailleurs OVH prévoit d’y installer un deuxième datacenter, probablement sur la côte Ouest.

 

12 nouveaux datacenters à ouvrir d'ici 2020

Ce projet s’inscrit dans un plan d’expansion qui vise la création d’ici à 2020 de 12 nouveaux datacenters dans 11 pays pour un investissement de 1,5 milliard d’euros sur cinq ans. L’entreprise dispose aujourd’hui de 17 datacenters dans cinq pays : quatre en France (Roubaix, Strasbourg, Paris et Gravelines) et un près de Montréal, au Canada, équipés au total de 250 000 serveurs.

Pour financer cet effort, la famille Klaba, qui a créé l’entreprise en 1999, a finalement accepté de faire rentrer deux fonds d’investissement américains, KKR et Towerbrook, à hauteur d’une participation minoritaire dans son capital en contrepartie d’un apport d’argent frais de 250 millions d'euros. Une opération qui a été finalisée juste trois jour avant l’évènement annuel d’OVH qui se tient à Paris ce 11 octobre 2016.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale