Actualité web & High tech sur Usine Digitale

OVH veut doubler son infrastructure cloud à 50 datacenters dans quelques années

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le dragon français du cloud OVH, qui vient d’ouvrir cinq nouveaux datacenters, prévoit d’accélérer l’expansion de son infrastructure mondiale. Objectif : disposer de 50 centres de données dans quelques années, contre 27 aujourd’hui.

OVH veut doubler son infrastructure cloud à 50 datacenters dans quelques années
Datacenter d'OVH © OVH

"Nous abordons la phase Next Level, une nouvelle étape de notre développement où nous comptons accomplir des projets de fous." C’est ainsi qu’Octave Klaba, PDG-fondateur d’OVH, a ouvert la cinquième édition de son évènement OVH Summit devant quelques 2 000 personnes parmi ses clients et partenaires, à Paris, le 17 octobre 2017.
 

D'autres datacenters bientôt aux Etats-Unis, en Espagne et en Italie

Son projet de fous ? Accélérer l’expansion de son infrastructure cloud pour challenger non seulement les "Big Four" américains (Amazon Web Services, Microsoft, Google et Micosoft), qui dominent aujourd’hui le marché mondial, mais aussi les géants chinois (Baidu, Tencent et Alibaba), qui montent rapidement dans le secteur. "Nous venons d’ouvrir cinq nouveaux datacenters : trois en France sur nos sites historiques de Roubaix, Strasbourg et Gravelines, un sur notre site déjà existant près de Montréal, au Canada, et un en Virginie, notre premier aux Etats-Unis, annonce Ocatve Klaba. Et nous allons bientôt en ouvrir d’autres aux Etats-Unis, en Espagne et en Italie."

Avec les cinq nouveaux datacenters, l’infrastructure cloud d’OVH comprend aujourd’hui 27 centres de données répartis sur 12 sites dans 8 pays. L’effort d’expansion vise 50 datacenters, soit près du double du chiffre actuel. Quand ? "Dans quelques années, se contente de préciser Octave Klaba.  Nous ne cessons pas de revoir à la hausse nos plans. A ce stade, nous sommes en train de voir où nous allons ouvrir de nouveaux datacenters. Une partie de l’effort ira au renforcement des 12 sites actuels. Le reste servira à créer de nouveaux sites et à nous implanter dans de nouveaux pays. Au final, il est possible que nous dépassions l’objectif actuel de 50 datacenters." Ceci mettrait OVH presque à parité avec Amazon Web Services, Microsoft ou IBM, qui disposent aujourd’hui chacun de plus de 40 datacenters dans le monde.
 

Peut-être une nouvelle levée de fonds

Cette expansion s’inscrit dans un plan d’investissement de 1,5 milliard d’euros en cinq ans (2016-2020). "Nous avons les moyens de financer nos projets de développement", confie Octave Klaba. Mais compte tenu de l’accélération de ce plan, il est possible qu’OVH soit amené à lever de nouveaux fonds, sans passer toutefois par une introduction en Bourse.

OVH compte aujourd’hui 2100 personnes dont 1500 en France, et affiche un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros sur son dernier exercice clos en août 2017, en croissance de 30%. Le cloud représente la moitié de son revenu mais croît de 50% en moyenne par an. La société est présente dans 19 pays. Octave Klaba, qui l’a fondée à Roubaix en 1999, rêve d’en faire une multinationale milliardaire. "Nous voulons devenir une société de 4200 personnes et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2020", lance-t-il.
 

Accélération des embauches

Pour accompagner son développement, la société compte accélérer également ses recrutements avec l’embauche de 1000 collaborateurs sur son exercice fiscal 2018 à clôturer en août 2018, puis 2000 à 2500 sur l’exercice suivant. A l'horizon 2025, OVH se voit comme un groupe de 15 000 personnes et de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale