Padoa lève 80 millions d'euros pour son logiciel de prévention-santé au travail

La start-up française Padoa récolte 80 millions d'euros pour étoffer son logiciel de prévention-santé au travail. Sa plateforme, qui connecte professionnels de santé, salariés et employeurs, permet de gérer les convocations, le suivi individuel des salariés et la gestion de la prévention des risques professionnels.

Partager
Padoa lève 80 millions d'euros pour son logiciel de prévention-santé au travail

Padoa lève 80 millions d'euros pour ses outils dédiés à la prévention-santé en entreprise. Cette start-up de la French Tech a annoncé le 2 février 2022 avoir réalisé ce tour de table comprenant un mélange de fonds propres et de dette auprès de Five Arrows Growth Capital (FAGC). Kamet Ventures, son actionnaire historique, reste majoritaire.

certifié "hébergeur de données de santé"
Padoa a été fondée en 2016 par une équipe de cinq personnes. Elle développe un logiciel et une offre de services tournés vers la prévention et la santé au travail interentreprises (SPSTI). L'idée est de connecter les professionnels de la médecine du travail, les employeurs et les salariés via une plateforme collaborative et de faciliter la gestion des rendez-vous.

La plateforme couvre la gestion administrative des services, la convocation des salariés, le suivi individuel des salariés et la gestion de la prévention des risques professionnels. Un outil de téléconsultation est également disponible.

La solution mise au point par Padoa permet aussi de collecter et traiter les données afin "d'améliorer les diagnostics et recommandations formulés aux employeurs et salariés". Côté données, la start-up met en avant le fait d'être certifié hébergeur de données de santé et ISO 27001. L'ensemble des données sont hébergées en France, mais Padoa ne précise pas qui est l'hébergeur.

200 000 entreprises clientes
Padoa assure avoir déjà plus de 200 000 entreprises clientes et 2 millions de salariés suivis sur sa plateforme. Avec cette levée de fonds, la jeune pousse, veut étoffer son outil et investir dans la R&D. Pour cela Padoa entend recruter 60 personnes en 2022 et atteindre les 200 salariés.

La start-up souhaite également poursuivre le déploiement de son outil et poursuivre la numérisation du secteur de la santé du travail. De manière globale, l'e-santé est un "gisement de performances", selon la Cour des comptes. Un rapport qui pourrait inciter d'autres entreprises et services de prévention et de santé au travail interentreprises à se tourner vers Padoa.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS