Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

E-paiement : Worldline va s'offrir le suisse Six Payment Services pour 2,3 milliards d'euros

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Wordline, filiale d'Atos, veut renforcer sa position sur le marché européen des paiements actuellement en pleine consolidation. L'opération, dont la finalisation est prévue au dernier trimestre 2018, sera financée en grande partie par l'émission d'actions.

E-paiement : Worldline va s'offrir le suisse Six Payment Services pour 2,3 milliards d'euros
Thierry Breton, PDG d'Atos et président de Worldline. © Guittet Pascal

La consolidation sur le marché des paiements se poursuit. Worldline, la filiale du français Atos spécialisée dans les e-paiements, annonce ce mardi 15 mai 2018 la conclusion d'un partenariat stratégique avec le suisse Six Payment Services en vue de son acquisition. Montant de l'opération, principalement financée par l'émission de nouvelles actions : 2,3 milliards d'euros.

Fort de cette opération, qui devrait être finalisée au dernier trimestre de 2018, Six va devenir actionnaire de Worldline à hauteur de 27%. Atos conservera une participation majoritaire de 51% dans Worldline. 

 

530 millions d'euros de chiffre d'affaires

Six Payment Services est la division de services de paiement de Six. Elle fournit à grande échelle des services d'acquisition commerçants (plus de 200 000 commerçants physiques et online utilisent aujourd'hui ses services) et de traitement des transactions. Elle emploie 1600 salariés dans le monde et vise un chiffre d'affaires de 530 millions d'euros pour son exercice 2019.

Grâce à cette opération, Worldline entend renforcer sa position sur le marché européen du paiement. La filiale d'Atos spécialisée dans les paiements électroniques prévoit ainsi une augmentation de l'ordre de 30% du chiffre d'affaires du groupe et une augmentation de l'ordre de 65% de ses activités de services aux commerçants. De quoi dépasser le milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel.

"L’accord stratégique annoncé aujourd’hui entre Worldline et SIX est d’une importance capitale pour l’industrie européenne du paiement. Je suis honoré que Worldline ait été choisi par SIX, à l’issue d’un processus très compétitif, comme le meilleur partenaire pour développer son leadership dans les activités de paiement", a commenté Thierry Breton, PDG d'Atos et président de Worldline, par voie de communiqué.

 

Stratégie de croissance externe

L'annonce de cette acquisition par Atos n'est pas une surprise. Après avoir échoué à racheter le spécialiste des cartes à puce Gemalto suite à la surenchère de Thales, la SSII dirigée par Thierry Breton avait annoncé être à l'affut d'opérations de croissance externe. 

 

Le marché des paiements connaît lui une grande mutation avec d'importantes fusions. L'américain Vantiv a ainsi mis la main sur le britannique Worldpay. Il y a quelques mois, des rumeurs indiquaient que Visa ou Mastercard pourrait s'emparer du danois Nets. En août 2017, les analystes estimaient ainsi qu'Ingenico et Worldline devaient accélérer leurs acquisitions pour ne pas se retrouver marginalisés.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale