Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Panasonic teste des robots de livraison autonomes au Japon

Le Japonais Panasonic teste un service de livraison par robot autonome. L’expérimentation, qui a commencé en novembre dans la ville de Fujisawa, à l’est du Japon, doit aboutir à un service commercial de livraison à domicile prévu pour février 2021.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Panasonic teste des robots de livraison autonomes au Japon
Panasonic teste des robots de livraison autonomes au Japon © Panasonic

Panasonic a annoncé le 14 décembre tester un service de livraison par robot autonome. L’expérimentation, qui a commencé en novembre dans la ville de Fujisawa, à l’est du Japon, se déroule sur actuellement certaines routes publiques, avant le déploiement d’un service de livraison à domicile prévu pour février 2021.

Un robot compact à faible vitesse 
L’entreprise travaille avec les autorités de la ville japonaise afin de faire circuler ses robots, connectés via un réseau public et surveillé à distance par un opérateur, qui peut reprendre le contrôle des véhicules en cas de besoin.

Ce projet s’inscrit dans un programme plus large mené par la municipalité depuis 2014. Baptisé Fujisawa Sustainable Smart Town, il vise à développer des technologies durables. Situé sur l'ancien site d’une usine Panasonic, il réunit 18 groupes et organismes publics et plus de 2 000 habitants. Et c’est dans ce quartier que les livraisons à domicile vont être déployées, à condition toutefois d'obtenir l'autorisation nécessaire, explique le géant de l'électronique.

Dédié à la livraison en zones résidentielles, ce robot compact à faible vitesse est capable d’éviter les obstacles. Cette première phase doit permettre à Panasonic de tester la technologie et d’identifier les éventuels problèmes avant de lancer les premières livraisons, qui se dérouleront de février à mars. L’entreprise technologique ne donne aucun détail technique mais on sait que côté utilisateur une application permettra de finaliser la livraison.

Des livraisons probables de denrées alimentaires
La société japonaise ne précise pas non plus quel type de marchandise va être concerné par le dispositif, évoquant des "colis et produits" mais elle souligne dans son communiqué que l’objectif est double : pallier la pénurie de personnel dédié à la livraison dans le secteur alimentaire et développer dans un contexte de crise sanitaire le commerce sans contact. 

La livraison par robot est en plein essor. En Russie, Yandex déploie ses robots autonomes Yandex Rover dans le centre de Moscou pour livrer des repas des restaurants à domicile. En Corée, la start-up Woowa Brothers (qui appartient à l’Allemand Delivery Hero), a noué plusieurs partenariats technologiques – avec notamment Hyundai – dont l'objectif est de rendre ses robots de livraison capables de livrer en ville jusqu'à la porte des appartements et à l’intérieur de bâtiments sécurisés. LG travaille également sur un robot de livraison répondant aux problématiques de certains habitats, comme les ascenseurs et escaliers.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.