Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Panique sur l'action Twitter après la diffusion d'une fausse information

Ce mardi 14 juillet, le cours de l'action de Twitter a bondi suite à des rumeurs faisant état d'une offre de rachat de 31 milliards de dollars du réseau social. A l'orgine de cette rumeur, un article d'un faux "Bloomberg".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Panique sur l'action Twitter après la diffusion d'une fausse information
Panique sur l'action Twitter après la diffusion d'une fausse information © Flickr CC - Gareth Heath

Après la diffusion d'une rumeur de rachat de Twitter, l'action du réseau à l'oiseau bleu à la à la Bourse de New York a connu une forte volatilité ce mardi 14 juillet. A l'origine un article provenant de "Bloomberg.market", confondu par certains avec le site de la célèbre et réputée agence d'informations financières Bloomberg. Cet article évoquait une offre de rachat de Twitter de 31 milliards de dollars.

 

La mystérieuse "copie" de Bloomberg

 

Dans une dépêche, Bloomberg a indiqué que le nom de domaine du site à l'origine de cette fausse information avait été enregistré le 10 juillet au Panama. D'après les données de l'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l'organisme qui gère l'attibution des noms de domaine, cette demande aurait été effectuée par WholsGuard, une société qui fournit ses propres identifiants en tant que déclarant de site internet pour masquer l'identité du propriétaire réel.

 

Une rumeur crédible sur fond de baisse du titre

 

Il n'en fallait cependant pas plus pour enflammer la Bourse : l'action Twitter s'est donc brièvement envolée avant que le réseau social ne démente l'information et que l'agence Bloomberg précise être étrangère à cet article. L'action Twitter gagnait encore plus de 3% à 36,89 dollars en fin d'après midi après avoir grimpé jusqu'à 38,82 dollars. Elle était alors la plus échangée parmi tous les titres cotés sur le New York Stock Exchange, avec un volume de 39 millions d'actions échangées contre une moyenne sur 50 jours de 19,9 millions, indique les données de Thomson Reuters. Depuis la publication de ses résultats du premier trimestre, le 28 avril dernier, l'action Twitter a perdu près du tiers de sa valeur. Une décote qui rendait potentiellement crédible cette rumeur de rachat alors que le réseau social a du mal à dégager des revenus et à gagner de nouveaux utilisateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale