Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pas de croissance pour Yahoo! avant 2014, selon Marissa Mayer

La patronne de Yahoo! Marissa Mayer a discuté des résultats du 3e trimestre, dans un nouveau format vidéo. Les bénéfices sont certes meilleurs que prévus, mais restent en baisse. Il faudra attendre 2014 pour un regain de croissance, affirme Mayer.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pas de croissance pour Yahoo! avant 2014, selon Marissa Mayer
Pas de croissance pour Yahoo! avant 2014, selon Marissa Mayer

Tant que ça ne coule pas, tout va. Le refrain est entêtant chez Yahoo!, lors de la vidéoconférence avec les analystes concernant les résultats du 3e trimestre de la compagnie .Elle était tenue par la PDG Marissa Mayer et son directeur Financier Ken Goldman, le mardi 15 octobre. Les résultats sont publiés ici.

Après 15 mois à la tête du géant en déclin (et un an pour Goldman), Marissa Mayer n'a toujours pas ramené la croissance, mais elle y croit dur comme fer et demande aux investisseurs de lui laisser encore un peu de temps, jusqu'en 2014, dit-elle. "Je m'attends à ce que l'an prochain, nous ayons de la croissance car le trafic va augmenter", insiste-t-elle.

Bénéfices et chiffre d'affaires en baisse

Le bénéfice net a été divisé par dix sur un an, ressorti à 296,7 millions de dollars. En effet, durant le même trimestre en 2012, la cession d'une part dans le site de e-commerce chinois Alibaba avait permis un gain exceptionnel de 2,8 milliards de dollars. Par ailleurs, le chiffre d'affaires a reculé de 5%, à 1,14 milliard de dollars.

Deux nouvelles décevantes, bien que ces résultats soient meilleurs que ce qu'avait prévu les analystes. Mayer a réussi à tenir la ligne des prédictions, dans un véritable numéro d'équilibriste : le bénéfice par action est à 34 cents, soit un cent de plus que les attentes moyennes des analystes.

Le trafic et le mobile avant tout

Marissa Mayer a insisté sur le fait que la croissance suivra celle du trafic. D'où l'importance pour elle de se concentrer avant tout sur les produits et les équipes, notamment grâce aux acquisitions, réalisées à un rythme effréné. Le point important : une augmentation du trafic de 20% avec plus de 800 millions d'utilisateurs par mois. Par ailleurs, "le futur de Yahoo! est mobile", a-t-elle dit, soulignant les prouesses de la compagnie dans ce domaine. Le nombre d'utilisateurs actifs par mois sur mobile a en effet atteint 390 millions ce trimestre. "Nous pensons que certaines publicités se monétiseront mieux sur mobile que sur ordinateur", ajoute-t-elle.

Plus inquiétant toutefois, la baisse des revenus publicitaires, alors que le reste de l'industrie est en plein essor. La compétition des leaders du marché Facebook et Google se fait bien sentir.

Alibaba à la rescousse

Yahoo! doit une fière chandelle au site de e-commerce chinois Alibaba, d'où provient la majorité de son revenu. L'action de Yahoo! a d'ailleurs augmenté après l'annonce d'un "amendement" à son accord de vente avec Alibaba. Ce nouvel accord "réduit le nombre maximum d'actions d'Alibaba que Yahoo! doit céder dans le cadre de l'introduction en Bourse d'Alibaba". En effet, Yahoo! ne doit plus vendre que 208 millions de titres, au lieu des 261,5 millions à l'origine. Yahoo! peut souffler... pour le moment.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale