PassiveLogic lève 34 millions de dollars pour dynamiser la gestion des bâtiments avec ses jumeaux numériques

PassiveLogic lève 34 millions de dollars pour faire évoluer la gestion technique de bâtiment, qui consiste à superviser l'ensemble des installations, grâce à la création de jumeaux numériques. La gestion peut ensuite être automatisée et des applications personnalisées peuvent facilement être développées.

Partager
PassiveLogic lève 34 millions de dollars pour dynamiser la gestion des bâtiments avec ses jumeaux numériques

PassiveLogic, spécialiste des jumeaux numériques dans le bâtiment, lève 34 millions de dollars. Une levée de fonds en série B annoncée le 11 janvier 2022 et réalisée auprès d'Addition, Keyframe, RET Ventures, Brookfield Growth, et Era Ventures. PassiveLogic ambitionne de dynamiser la gestion technique de bâtiment qui consiste en des systèmes informatiques permettant de superviser l'ensemble des installations d'un bâtiment ou l'ensemble des équipements d'une installation industrielle.

Création d'un jumeau numérique
La start-up fondée en 2016 veut changer la façon dont les gens participent à la conception, la construction, l'exploitation et la maintenance des bâtiments. "Les bâtiments sont les systèmes les plus complexes au monde, un problème qui s'accentue à mesure que les bâtiments deviennent 'intelligents', explique Troy Harvey, CEO de PassiveLogic. Nous avons construit une plateforme qui apprivoise cette complexité croissante et répond aux besoins technologiques croissants de l'environnement bâti".

Concrètement, PassiveLogic veut aider ses utilisateurs à automatiser différentes tâches tout le long du cycle de vie des bâtiments. Pour cela, PassiveLogic a mis au point un écosystème de produits 'Autonomy Studio' qui permet de créer des modèles à l'aide d'un plan. Le logiciel peut générer automatiquement un jumeau numérique basé sur la physique seulement grâce à un plan.

Des objets virtuels, analogues aux objets dans le monde réel, sont positionnés sur ce jumeau numérique. Cela permet de comprendre les comportements et les interactions de ces objets. Une fois ce jumeau numérique généré, PassiveLogic propose des technologies d'automatisation et d'intelligence artificielle, ainsi qu'un logiciel facilement configurable, pour aider à rationaliser la gestion du bâtiment et de ses systèmes de contrôle. Il est également possible de personnaliser ses propres systèmes de gestion autonome. Une même interface propose des outils de conception, d'ingénierie, d'installation, de maintenance et de gestion.

Ni cloud ni connexion Internet
PassiveLogic assure qu'aucune connexion Internet n'est nécessaire. Le système de gestion technique de bâtiment (BMS pour Building management system) est entièrement autonome. La plateforme est directement connectée aux systèmes du bâtiment et l'ensemble des informations issues des capteurs et objets connectés transitent via une plateforme périphérique permettant de contrôler l'ensemble du bâtiment sans avoir de connexion au cloud.

Avec cet apport financier, la start-up veut recruter et poursuivre le développement de son écosystème de produits. Le but : que quiconque puisse concevoir sans difficulté ses propres applications personnalisées. Dans les projets pilotes récents, PassiveLogic assure que son approche a permis d'économise 30% d'énergie et 90% de la main d'œuvre normalement utile pour la programmation, l'installation et la mise en service de solutions similaires.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS