Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

PayCar lève 1,3 million d’euros auprès de BNP Paribas

Levée de fonds BNP Paribas poursuit son soutien envers PayCar. A l’issue d’un programme de 4 mois au sein de son accélérateur "Fintech L'Atelier by BNP Paribas", le groupe bancaire annonce ce mardi 29 novembre 2016 sa participation à la première levée de fonds de la start-up spécialisée dans le paiement de voitures d'occasion entre particuliers. L'enveloppe s'élève à hauteur de 1,3 million d’euros.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

PayCar lève 1,3 million d’euros auprès de BNP Paribas
Vincent Marty-Lavauzelle, Aldair Angola & Mike Waldman © PayCar

Paycar signe sa première levée de fonds auprès de BNP Paribas. Le montant ? 1,3 million d’euros. Cette augmentation de capital non négligeable devrait permettre à la start-up de la Fintech d’accélérer son développement commercial mais aussi de mieux se structurer.

Incubée depuis mars 2016 au sein de l’accélérateur Fintech L'Atelier by BNP Paribas, et parrainée par BNP Paribas Cardif, PayCar a bénéficié pendant 4 mois d’un programme d’accompagnement et de coaching professionnel autour des thématiques phares de la fintech et du milieu bancaire : cybersécurité, expérience client, risques et conformité, assurance et paiement. Cette levée de fond lui permet d'amorcer un nouveau virage.

 

PayCar, une alternative au chèque de banque
 

Créée en mars 2015, Paycar est une solution de paiement sécurisée pour l’achat et de la  vente de voitures d’occasion entre particuliers. L’idée est née suite à de mauvaises expériences de ses deux fondateurs. Devant les arnaques, les risques de faux et les contraintes horaires liées au paiement des voitures d’occasion entre particuliers, Vincent Marty-Lavauzelle et Mike Waldman ont décidé de lancer une alternative au chèque de banque.

Disponible sous la forme d’un site Web et d’une appli mobile, la solution permet à l’acheteur, vérifié au préalable, de créditer directement son compte PayCar. Le jour de la transaction, il lui suffit d’un simplet clic pour transférer l’argent sur le compte du vendeur, également vérifié en amont.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale