Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

PayPal poursuit le déploiement de son service de paiement fractionné

L’Américain PayPal muscle son offre pour faciliter les paiements et annonce une nouvelle offre de paiement en 4 fois, avec en toile de fond une volonté affirmée de concurrencer les fintech positionnées sur le sujet.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

PayPal poursuit le déploiement de son service de paiement fractionné
PayPal poursuit le déploiement de son service de paiement fractionné © Paypal

PayPal a présenté le 31 août une nouvelle option de paiement qui permet aux utilisateurs américains du service de paiement de régler un achat en 4 fois sans frais. Baptisé "Pay in 4" et disponible avant la fin de l’année, cette sorte de crédit à la consommation immédiat est sans intérêt et valable pour les achats situés entre 30 et 600 dollars, remboursables dans un délai de six semaines. "Nous nous appuyons sur notre cœur de métier d’initiateur d’achat immédiat avec paiement différé", résume Doug Bland, SVP, Global Credit chez PayPal. 

Après un premier versement, les trois paiements restants peuvent être automatisés. L’utilisateur peut accéder à cette fonctionnalité via son portefeuille PayPal et gérer ses paiements. Autre avantage avancé par le géant californien, le fait que, le compte PayPal étant relié à la carte bancaire, le risque pour le client d’oublier un paiement est réduit. En cas de non-paiement d’une échéance, des frais, dont le montant varie d’un Etat à un autre, sont facturés.

Pas de frais supplémentaires
Cette offre s’inscrit dans une gamme plus large de solutions de paiement qui veulent faciliter les achats en ligne, comme "Pay Later", qui permet à un client de payer les articles après réception de sa commande, et l’offre de crédit renouvelable "PayPal Credit".

La société dirigée par Dan Schulman propose par ailleurs cette option sur les marchés allemand et français depuis le mois de juin dernier. Les clients peuvent fractionner leurs achats en quatre échéances sur une durée de 3 mois pour des achats de 100 à 2 000 euros. Côté marchand, PayPal explique que cette fonctionnalité est incluse dans son offre. Les e-commerçants n’ont donc pas de frais supplémentaires s’ils proposent cette option de paiement à leurs clients.

Cet argument, renforcée par l'envergue mondiale de PayPal, pourrait convaincre de nombreux e-marchands. Le paiement en plusieurs fois est aujourd’hui proposé par des fintechs au travers d’offres payantes, mais très compétitives et faciles à intégrer. Parmi elles, Klarna, AfterPay ou encore Affirm aux Etats-Unis. En France, la start-up Alma commercialise une solution en ligne et en magasin qui permet aux start-up et PME de proposer à leurs clients de payer leurs achats en 3 ou 4 fois. Banque Casino – qui propose également le paiement fractionné, le mini prêt immédiat avec Lydia et une offre de crédit instantané avec Cdiscount – a récemment lancé avec Obvy une solution de paiement en plusieurs fois, mais cette fois entre particuliers.

Le contexte actuel, marqué par la pandémie de Covid-19, pousse les commerçants à chercher des solutions de paiement flexibles pour favoriser les achats et maintenir leurs taux de conversion. De l’autre côté, la crise économique amène les clients à réfléchir à leurs achats et ils cherchent des rythmes de remboursement pouvant répondre à la baisse du pouvoir d'achat.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media