Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Paytweak annonce une appli mobile d’encaissement sans terminal de paiement

Levée de fonds Paytweak, acteur français du paiement à distance sécurisé omnicanal, a dévoilé mardi 18 juin 2019 une application mobile universelle d’encaissement destinée aux points de vente. Si elle n’a pas vocation à remplacer les terminaux de paiement, elle vise à simplifier les transactions non éligibles au paiement sans contact et à les sécuriser. Les précisions de Thierry Meimoun, le fondateur de la société qui boucle par ailleurs une levée de fonds de 5 millions d’euros.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Paytweak annonce une appli mobile d’encaissement sans terminal de paiement
Paytweak annonce une appli mobile d’encaissement sans terminal de paiement © Paytweak

Paytweak a annoncé ce mardi 18 juin 2019 le lancement d’une application mobile (Android, iOS et Windows) directement reliée aux banques et aux PSP (prestataires de services de paiement) des marchands, et permettant à ces derniers d’accepter tous les moyens de paiement en points de vente — CB, virement et paiement instantané — depuis une tablette ou un smartphone sans besoin d’un terminal de paiement physique. La start-up normande, basée à Paris, souhaite "bousculer le marché" en proposant en point de vente une solution d’encaissement mobile acceptant l’ensemble des moyens de paiement sans les limites de plafond fixées par les banques, notamment dans le cadre des paiements sans contact.

 

L’application déclenche des paiements via NFC (sans contact), QRcode ou Scancard (scan de la carte de crédit). Le marchand encaisse sur compte bancaire, sans intermédiaire ni délai. "Le parcours client devient lisse, connecté et totalement digital", avance la start-up. La solution permet en effet d’éviter au marchand d’avoir à utiliser un terminal de paiement classique puisque seul un device est nécessaire. Côté client, l’acheteur doit rentrer son cryptogramme visuel ou reçoit un code à usage unique par SMS (3D Secure), comme pour un achat en ligne. La solution, qui est donc dédiée aux achats d’un certain montant, ne nécessite aucun boîtier. "Cela n’a pas vocation à remplacer les terminaux de paiement, mais de fournir une solution facile à déployer pour les réseaux physiques qui comptent plusieurs centaines de magasins", précise le dirigeant. 

 

Un algorithme de sécurité "de niveau militaire"

Pour se différencier, Paytweak met en avant la sécurité de sa plateforme. "Nous proposons des solutions de sécurisation de paiement qui dépassent les exigences des banques, avec un algorithme unique par client et avec un niveau de sécurité militaire", poursuit Thierry Meimoun. Une clé de chiffrement est envoyée toute les heures pour sécuriser l’application. Paytweak accompagne également ses clients en leur donnant accès aux flux et reportings en temps réel vers le compte de l’administrateur afin d’unifier tous les encaissements à travers le monde. "Le service permet de connecter et de piloter une infinité de ces applications mobiles d’encaissement, déployées sur un réseau de points de vente ou auprès de commerciaux qu’il est possible d’administrer à distance", poursuit-on chez Paytweak.

 

Contrairement à de nombreux acteurs qui prélèvent des commissions sur les transactions, la solution est proposée sous forme d’abonnement mensuel, dont le montant dépend du volume de transactions, en modes SaaS et API. Autre argument de la société : un coût bien moindre que celui engendré par les terminaux de paiement. Déjà déployée chez plus de 580 clients internationaux, elle a été testée puis adoptée dans les agences du groupe Thomas Cook avec BNP Paribas. Disponible en 8 langues, elle peut être utilisée par les industriels, les banques, les émetteurs de carte de crédit, les pure players, retailers, hôteliers de luxe et tour-opérateurs internationaux.

 

Une levée de fonds de 5 millions d’euros

Positionnée historiquement sur le paiement sécurisé par email, SMS et sur les messageries instantanées, la société a proposé en 2017 une solution de paiement sécurisée par la voix. Avec cette nouvelle brique, Paytweak veut occuper une place centrale dans l’écosystème en convainquant ses clients d’utiliser sa solution également dans leurs réseaux physiques. La société est en passe de boucler une levée de fonds de 5 millions d’euros, qui lui permettra d’accélérer son développement à l’international — elle vise notamment les marchés américain, russe et japonais — et de renforcer ses équipes. Elle emploie actuellement une vingtaine de collaborateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale