Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Peace Friday, B Friday, Jours XXL... Le Black Friday 2015 est tout sauf black

Pas de trace du Black Friday ce 27 novembre sur le net français. Les sites de vente en ligne ont préféré rebaptiser cette journée de promotions pour ne pas choquer les proches des victimes des attentats du vendredi 13 novembre à Paris. Mais certains commerçants n'ont pas rebaptisé le nom de domaine de leur page web consacrée à cet évènement… pour rester bien référencés par Google ?
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Peace Friday, B Friday, Jours XXL... Le Black Friday 2015 est tout sauf black
Peace Friday, B Friday, Jours XXL... Le Black Friday 2015 est tout sauf black © Grobill

Le Black Friday porte bien mal son nom cette année. Cette vaste opération de promotion organisée en magasin mais aussi sur Internet le vendredi qui suit la fête américaine de Thanksgiving, a dû être rebaptisée dans l'urgence par les commerçants. Ils ont voulu ménager les familles et les proches des victimes des attentats sanglants qui ont frappé Paris et Saint Denis il y a deux semaines tout juste, le vendredi 13 novembre.

 

Les centres commerciaux du groupe Klépierre (Val d'Europe, le Prado, Créteil Soleil…) ont renommé l'opération "Jours XXL", le géant de la grande distribution Carrefour a lui choisit les "Jours discount". Boulanger, spécialisé dans le multimédia et l'électroménager, a opté pour le "B Friday", en référence à la première lettre de sa marque, et Auchan pour le "Crazy week-end".

 

une question de référencement Google

 

Mais les deux derniers groupes cités n'ont pas changé le nom de domaine de la page liée à l'évènement, où l'expression Black Friday reste mentionnée. Un oubli ou une question de référencement de ladite page sur Google ? Les e-consommateurs à la recherche de LA bonne affaire vont probablement chercher Black Friday plutôt que B Friday ou Crazy week-end sur le moteur de recherche.

 

Grosbill, qui commercialise des produits high-tech, a décidé de lancer l'opération Peace Friday. Elle se déroulera comme son nom ne l'indique pas du vendredi 27 au dimanche 29 novembre. Le commerçant reversera à chaque commande effectuée en magasin ou sur le net un euro à la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs. "Une initiative des salariés du groupe, qui font partie de cette jeune génération touchée en plein cœur", tient à souligner Grosbill dans un communiqué. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media