Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Peraso Technologies veut battre Intel dans la réalité virtuelle sans fil

Vu ailleurs Le marché de la réalité virtuelle est le théatre de plusieurs batailles stratégiques, y compris en matière d'électronique. Le Canadien Peraso Technologies espère notamment s'y imposer face au géant américain Intel.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Peraso Technologies veut battre Intel dans la réalité virtuelle sans fil
Peraso Technologies veut battre Intel dans la réalité virtuelle sans fil © Getty Images

L'entreprise canadienne Peraso Technologies, spécialisée dans la conception de puces de communication sans fil, veut accélérer sur le marché de la réalité virtuelle. Elle a nommé un nouveau CEO dans ce but le 14 février : Bill McLean, un vétéran de cette industrie.

 

Peraso compte sur sa spécialisation pour s'imposer

Peraso a été fondée en 2009 et compte actuellement 90 employés. Elle se targue d'être la seule entreprise à se focaliser sur les puces WiGig, une norme de transmission sans fil qui peut atteindre des débits allant jusqu'à 4,6 Gbit/s en émettant sur la bande de fréquence 60 GHz, avec comme bémol une portée sans obstacle limitée à une dizaine de mètres.

 

Ses usages potentiels sont multiples, mais l'un des plus prometteurs est la connexion sans fil d'un casque de réalité virtuelle à un ordinateur. Les câbles qui relient ces casques aux ordinateurs sont aujourd'hui un important frein à l'immersion, et chaque constructeur cherche à le résoudre. HTC a été le plus actif en la matière, avec l'incubation de la start-up chinoise TPCast en 2016 et la présentation au CES 2018 de son propre adaptateur sans fil, mis au point à partir des technologies d'Intel.

 

Concurrencer Intel n'est pas mince affaire, mais Peraso pense en être capable grâce à sa spécialisation sur ce domaine très particulier. L'entreprise va rentrer dans une phase de production de masse de ses puces cette année. Dans un email à Venturebeat, Bill McLean a expliqué avoir été attiré par l'objectif de croissance importante que s'est fixé Peraso.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale